Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Annick Girardin en visite pour deux jours aux Marquises



Hiva Oa, le 22 janvier 2018 - La ministre des Outre-mer est en visite officielle dans l’archipel des îles Marquises. Annick Girardin a été accueillie ce lundi matin à Hiva Oa où elle s’est rendue en compagnie du président Fritch, du haut-commissaire et d’une partie du gouvernement.

Pour son deuxième et dernier jour de mission aux Marquises, la ministre des Outre-mer est attendue mardi matin dans le Nord de l’archipel, à Nuku Hiva. Pour ce déplacement officiel aux îles Marquises, un vol spécial est affrété sur Air Tahiti. Une trentaine d’officiels accompagnent Annick Girardin pour cette visite de l’archipel : le président Édouard Fritch, le haut-commissaire René Bidal, les parlementaires polynésiens Lana Tetuanui, Nuihau Laurey, Maina Sage, Nicole Sanquer, et les ministres Tearii Alpha, Luc Faatau, Tea Frogier, Heremoana Maamaatuaiahutapu. Sur place, un déjeuner est organisé à la mi-journée avec Benoît Kautai, Joseph Kaiha et Nestor Ohu, les maires de Nuku Hiva, Ua Pou et Ua Uka.
En début d’après-midi, une présentation du plan communal de gestion des déchets de Nuku Hiva est au programme. La délégation officielle doit ensuite participer à la cérémonie d’inauguration du tiki géant surplombant la baie de Taiohae, suivie d’une visite des locaux du centre artisanal, pour clôturer cette tournée de deux jours aux Marquises.

C’est par l’île de Hiva Oa, dans le groupe sud de l’archipel, que la ministre des Outre-mer aura découvert lundi la beauté majestueuse des Marquises. Deuxième île la plus peuplée de l’archipel, avec 2243 habitants recensés en août 2017, Hiva Oa est connue pour être le lieu du dernier repos du peintre Paul Gauguin et du chanteur Jacques Brel.


Tohua Upeke

L’île présente également un grand intérêt culturel, avec le site cérémoniel de Tohua Upeke où sont recensés plusieurs milliers de sites archéologiques et les plus grands tiki de Polynésie française.
L’ensemble est visé au nombre des 43 sites identifiés dans le cadre de la procédure de classement de sites naturels et culturels au patrimoine mondial de l’Unesco. Un rapport est attendu le 10 avril prochain devant le Comité des biens français, à Paris. D’ici là, l’équipe du ministère de la culture qui travaille sur ce dossier aura dû, en concertation avec les maires de la Communauté des communes des îles Marquises (Codim), sélectionner dix site naturels ou culturel, dont le caractère exceptionnel pourra justifier un classement au patrimoine mondial. La procédure en cours aux Marquises bénéficie d’un co-financement de l’État, sous l’égide de la convention-cadre pour la culture, conclue début 2017. Dans ce cadre, « c’est bien qu’elle voie un site de cette envergure », estime Heremoana Maamaatuaiahutapu en marge de la visite réalisée sur place par Annick Girardin. « Qu’elle s’imprègne de ce que cela représente pour nous ».
La ministre des Outre-mer a achevé sa journée de lundi par un dîner officiel avec les trois maires du groupe sud de l’archipel des Marquises : Étienne Tehaamoana (Hiva Oa), Félix Barsinas (Tahuata) et Henri Tuieinui (Fatu Hiva).





Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Lundi 22 Janvier 2018 à 15:01 | Lu 1444 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués