Tahiti Infos

Année 2021 chargée pour la commission maritime mixte


Tahiti, le 21 juin 2021 – Les services de l'Etat et du Pays se sont réunis à l'occasion de la troisième commission maritime mixte.  Au rang des actions en cours pour l'année 2021, on note "l’accidentologie des loisirs nautiques et des nouvelles activités", "l’organisation du trafic maritime international dans les Tuamotu" ou le "projet de voies recommandées de Taiarapu en vue des JO 2024".
 
Les membres de la commission maritime mixte (CMM) se sont réunis faire le point sur l’avancée des actions réalisées depuis le début de l’année 2021 dans le domaine maritime. Réunie pour la première fois le 14 février 2020, puis le 1er décembre 2020, ce partenariat entre l’Etat et le Pays entend permettre "un développement harmonieux des activités maritimes". Il s'agit "d’associer l’ensemble des services chargée de veiller à la sécurité des usagers, à la surveillance des pêches maritimes, à la protection de l’environnement pour contribuer ainsi collectivement à l’essor économique de la Polynésie française".

En 2021, le programme des actions en cours est chargé. De "l'information des maires sur leurs responsabilités en mer", à l’étude de "l’accidentologie des loisirs nautiques et des nouvelles activités", en passant par la "création d'un réseau d’urgence de lutte contre les pollutions maritimes", ou le développement de "projet de voies recommandées de la presqu’île de Taiarapu en vue des JO 2024", la liste est longue. La commission a également évoqué "les possibilités d’organisation du trafic maritime international dans les Tuamotu", les "formations à la police des pêches", la mise en place d'un "guide de contrôle pour les navires de pêches étrangers", ou "la mise en place d'un programme d’activités hydrographiques commun Etat / Pays pour l’année 2021". Ces échanges ont été l’occasion de rappeler "l’importance de la coordination entre les services du Pays", et ceux de l'Etat.
 

Rédigé par Esther Cunéo le Lundi 21 Juin 2021 à 19:39 | Lu 686 fois