Tahiti Infos

Alerte Covid sur le Taporo VIII


Sur les 14 membres d'équipage du Taporo VIII, 11 sont positifs au Covid-19. Arrivé à Rikitea lundi après-midi, le navire était en attente dans la soirée, d'une décision des autorités sur la suite des opérations.
Sur les 14 membres d'équipage du Taporo VIII, 11 sont positifs au Covid-19. Arrivé à Rikitea lundi après-midi, le navire était en attente dans la soirée, d'une décision des autorités sur la suite des opérations.
Tahiti, le 23 août 2021 – Le Taporo VIII, dont la majorité de l'équipage a été testée positive au Covid-19, est arrivé lundi vers 14 heures à Rikitea en provenance de Reao. Sur place, un médecin et des infirmiers les attendaient pour les tester et faire un état de leur santé. Avec 11 cas positifs sur 14 marins, la contamination est importante. Lundi soir, la décision de la suite à donner aux opérations était entre les mains du Samu qui devait transmettre ses préconisations avant l'appareillage du navire.
 
Branle-bas de combat à Rikitea depuis samedi, à l'annonce que le Taporo VIII comptait au moins dix cas positifs au Covid-19 dans son équipage.
 
Le navire a quitté Papeete le 14 août pour desservir les Tuamotu Nord et les Gambier. C'est lors de son escale à Reao vendredi que l'alerte à été donnée, suite à la manifestation de symptômes chez l'un des marins, laissant suspecter un cas de Covid-19. L'ensemble de l'équipage a pu être testé par l'infirmerie de l'atoll. Sur 14 personnes, 10 étaient positives. Dès que la situation a été connue, le bureau de veille sanitaire (BVS), la cellule du haut-commissariat en collaboration avec la Direction de la santé et la direction de la société Taporo, ont pu donner l'instruction au navire de se diriger vers Rikitea où un médecin pourrait examiner l'équipage.  
 
Les marchandises livrées par la commune
 
De son côté, la commune de Rikitea était à pied d'œuvre afin de préparer au mieux l'arrivée du cargo. Dimanche, une réunion de crise extraordinaire était organisée afin d'organiser les opérations à l'arrivée. Dans le cadre d'un plan de sauvegarde déclenché pour l'occasion, un périmètre de sécurité a été mis en place par les forces de l'ordre pour fermer totalement l'accès au quai. Aussi, afin d'éviter tout regroupement sur le quai à l'arrivée des bateaux, c'est la commune qui gère la réception des marchandises et la livraison à domicile. Aussi, elle a transmis un message à la population des Gambier : “Un seul mot d’ordre : pas de contact avec l’équipage”. Elle a encouragé bien sûr à rester à son domicileSurtout restez chez vous, on s’occupe de tout. Favorisez les appels téléphoniques ne venez pas sur le quai pour rien. Les curieux restez chez vous”, pouvait-on lire sur sa page Facebook.
 
L'équipage retesté aux Gambier, 11 cas positifs
 
Arrivés aux Gambier lundi aux alentours de 14 heures, les matelots étaient effectivement attendus par une équipe médicale chargée de les tester et de faire un état de leur santé. Un cas supplémentaire a été détecté ce qui porte à 11 le nombre de cas positifs à bord dont un porteur des symptômes aigus de la maladie. Les informations ainsi collectées ont ensuite été transmises aux autorités afin qu'elles prennent une décision sur la prise en charge des marins et sur la suite des opérations du navire sur la desserte. Des décisions État-Pays, prises en concertation entre autres avec la Direction de la santé, le haut-commissariat, la Direction des affaires maritimes et l'armateur. Comme nous l'a confirmé Frédéric Sautron, administrateur des Tuamotu-Gambier, la décision était lundi soir au moment où nous mettions sous presse, toujours entre les mains du Samu.
En effet, leur préconisation était attendue avant l'appareillage du Taporo VIII tout d'abord sur la prise en charge de l'équipage et du matelot le plus malade, puis sur la destination du navire. Il devrait soit rejoindre directement Tahiti ou bien desservir comme prévu les trois derniers atolls : Tureia, Tematangi, Hereheretue qui seraient pénalisés s'ils n'étaient pas ravitaillés, notamment en carburant.
 
L'origine de la contamination n'est pas encore déterminée. Selon nos informations, certains membres de l'équipage sont vaccinés. Les atolls desservis par le Taporo VIII avant son arrivée à Reao ont également été avertis de la situation. 

Dimanche matin, une réunion extraordinaire était organisée à la mairie de Rikitea afin d'organiser l'arrivée du Taporo avec à son bord un équipage infecté par le Covid-19. (© Commune des Gambiers)
Dimanche matin, une réunion extraordinaire était organisée à la mairie de Rikitea afin d'organiser l'arrivée du Taporo avec à son bord un équipage infecté par le Covid-19. (© Commune des Gambiers)

Rédigé par Julie Barnac le Lundi 23 Août 2021 à 20:27 | Lu 4690 fois