Tahiti Infos

Air Tahiti Nui : les syndicats annoncent réquisitionner des pilotes pour assurer les vols


PAPEETE, le 22 décembre 2015. Alors que les discussions ont été levées, ce mardi matin, par la direction de la compagnie au tiare, quelques secondes après avoir reprises, les quatre syndicats de pilotes d'Air Tahiti Nui annoncent "réquisitionner des pilotes" pour assurer les vols.

"La direction veut nous faire porter le chapeau", regrette Jean-Yves Saint-Marc, délégué syndical du SPNT. Pour prouver leur bonne volonté, les quatre syndicats de pilotes de la compagnie au tiare se sont réunis ce mardi matin. "Nous allons réquisitionner des pilotes pour effectuer les vols", explique Jean-Yves Saint-Marc. "Nous nous engageons auprès des passagers à effectuer des réquisitions de pilotes qui seront en jours de congés, en repos ou en jour base (quand les pilotes travaillent à terre, NDLR)." "C'est une décision unilatérale, prise conjointement par les syndicats de pilotes", insiste le représentant des syndicats. "Les vols seront effectués dans l'intérêt des passagers et de la compagnie. Nous faisons une trêve aussi longtemps que nous aurons la garantie que les discussions peuvent continuer."
Par ailleurs, les délégués du personnel ont demandé aux pilotes s'ils souhaitent ou non que la consigne syndicale soit levée. Leur réponse devra être donnée avant ce mercredi midi.


Les discussions entre direction et syndicats sont compliquées. Ce mardi matin, une rencontre était prévue mais elle a été levée au bout de quelques secondes.
"La direction générale, forte du soutien du conseil d’administration, est entrée en négociations ce jour à 8H30 avec les syndicats de pilotes avec de nouvelles propositions et un esprit d’ouverture",
a précisé la compagnie dans un communiqué. "La question préalable a été de savoir si la consigne syndicale était levée. Malgré la bonne volonté des autres syndicats que nous remercions, le SPNT de Mr Saint-Marc a répondu par la négative, ce qui revient à maintenir la pression sur la compagnie et continuer à prendre en otage les passagers, ce qui est inacceptable. La direction a donc levé la réunion séance tenante." De son côté, le SPNT indique ne "même pas avoir eu le temps de répondre à la question".

Les syndicats de pilotes demandent à ce que soit reconnue la pénibilité de leurs heures de nuit. Selon le SPNT, les discussions seraient au point mort en raison de "l'intransigeance de la direction générale, prête à laisser les vols à terre".

La compagnie au tiare invite ses clients à contacter son agence au 40 46 03 03 pour tout renseignement sur les vols ou à consulter son site internet www.airtahitinui.pf.

Rédigé par Mélanie Thomas le Mardi 22 Décembre 2015 à 12:18 | Lu 2780 fois