Tahiti Infos

Affaire Tefana-FTF : Le tribunal renvoie la balle à la fédé


Dans sa décision, le tribunal indique que, “le certificat international de transfert de Tamatoa Tetauira n’a jamais été effectivement demandé à la FTF, conduisant le joueur à participer au championnat avec une double licence.”
Dans sa décision, le tribunal indique que, “le certificat international de transfert de Tamatoa Tetauira n’a jamais été effectivement demandé à la FTF, conduisant le joueur à participer au championnat avec une double licence.”
Tahiti, le 1er mars 2022 - Le tribunal administratif de Papeete a rendu, ce mardi, son délibéré dans le dossier opposant l'AS Tefana à la Fédération tahitienne de football (FTF). Le club de Faa'a contestait une décision de la FTF, autorisant Tamatoa Tetauira a joué sous les couleurs de Pirae, lors de la saison 2020/2021, alors qu'il était encore licencié dans un club de l'Hexagone. Le tribunal a enjoint la FTF à réexaminer la réclamation de l'AS Tefana mais sans pour autant l'obliger à suspendre le joueur et à déclarer la défaite sur tapis vert de Pirae. 

C'est une première victoire pour l'AS Tefana dans son match l'opposant à la Fédération tahitienne de football (FTF). Dans sa décision rendue, ce mardi, le tribunal administratif de Papeete a en effet enjoint la FTF à réexaminer la réclamation du club de Faa'a, “en saisissant la commission de discipline de la fédération”. 

Rappelons que l'AS Tefana contestait une décision de la FTF autorisant Tamatoa Tetauira a joué sous les couleurs de Pirae, lors de la saison 2020/2021, alors qu'il était encore licencié dans un club de l'Hexagone, l'Alliance Folgensbourg Muespach.  Sauf que les règlements généraux de la FTF précise que, “le licencié qui n’aura pas sollicité de CIT (Certificat International de Transfert) de la FTF et qui aura évolué en métropole ou à l’étranger est interdit de participer aux compétitions de la saison en cours.” Dans sa décision le tribunal indique que, “le certificat international de transfert n’a jamais été effectivement demandé à la FTF, conduisant le joueur à participer au championnat avec une double licence (...) Ainsi, la décision de la commission de recours du 18 février 2021, autorisant Tamatoa Tetauira à participer aux compétitions de la FTF, a méconnu les dispositions précitées des règlements généraux.” 

“Ça ouvre la voie aux autres clubs”

Néanmoins, la juridiction administrative n'a pas voulu s'ingérer davantage dans les affaires de la FTF. Le tribunal précise en effet que, “les conclusions tendant à ce que le tribunal enjoigne à la FTF, par le biais de sa commission de discipline, de prononcer la suspension de Tamatoa Tetauira, pour la saison en cours (...) et de déclarer l’AS Tefana vainqueur du match du 26 février 2021 par trois buts à zéro, doivent être rejetées.” 

Du côté du club de Puurai, on saluait, mardi, “une décision positive”. “On souhaite juste que la FTF respecte ses propres règlements”, insiste un cadre de l'AS Tefana. “On ne veut pas se poser contre la fédération. Dans cette affaire, on ne gagne rien au niveau sportif. Mais cette décision du tribunal ça ouvre la voie aux autres clubs qui avaient aussi formulé des réclamations dans ce dossier.”

Si les jaunes et verts de Faa'a ne gagneront effectivement rien dans cette affaire, le club de l'AS Pirae, sacré champion la saison dernière, pourrait risquer gros. Rappelons que le titre s'était joué au goal-average, avec Pirae et Vénus à égalité de points au classement.

Si la commission de discipline de la FTF venait en effet à déclarer la défaite sur tapis vert de Pirae face à la Tefana dans le fameux match du 18 février 2021, le sacre devrait revenir logiquement à la formation de Mahina. Mais du côté de la FTF, “où des tensions en interne sont palpables”, on ne souhaitait pas commenter cette décision du tribunal. La prochaine commission de discipline, qui pourrait se réunir dans les prochains jours, promet d'être bien épineuse. 

Rédigé par Désiré Teivao le Mardi 1 Mars 2022 à 18:54 | Lu 1163 fois