Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Accident : choc frontal ce matin à Paea (MàJ)



PAEA, le 23 janvier 2015. Tôt ce vendredi matin vers 5h15 un choc frontal s'est produit à Paea au PK 22,2 entre deux camionnettes. Le bilan est de quatre blessés dont deux graves. Tous ont été transportés au Centre hospitalier du Taaone.

L'un des deux véhicules assure habituellement le transport d'enfants souffrant de handicap mais selon nos informations n'avait pas d'enfants à bord, l'autre est une camionnette de blanchisserie. De gros moyens de secours sont déployés avec le renfort des pompiers de Punaauia, car il faut procéder à la désincarcération de blessés, notamment des deux chauffeurs des véhicules.

A 8 heures ce vendredi matin les deux véhicules impliqués dans cet accident ont été dégagés de la chaussée, la circulation a repris, mais les embouteillages générés par cet accident ont été très importants. Ce matin vers 6h30 on comptait environ 6 km d'embouteillage dans le sens Paea/PPapara avec des véhicules complètement à l'arrêt. Des bus scolaires coincés à quelques dizaines de mètres du lieu de l'accident ont même fait demi tour.

Selon les témoins, le conducteur du véhicule circulant en direction de Papeete, se serait assoupi et aurait percuté de plein fouet celui circulant en sens inverse. Les dépistages d'alcoolémie n'ont pas pu être réalisés sur place – des prélèvements sanguins seront effectués au CHPF.

Les secours étaient très nombreux à intervenir sur cet accident ce matin : on a compté jusqu'à huit véhicules de pompiers dont trois assurant le transport de blessés et l'ambulance du SMUR.

Double file sur une seule voie de circulation.
Double file sur une seule voie de circulation.

Un des véhicules est sorti du lieu de l'accident vers 7h50
Un des véhicules est sorti du lieu de l'accident vers 7h50


Rédigé par Mireille Loubet le Vendredi 23 Janvier 2015 à 06:00 | Lu 10413 fois







1.Posté par Lou le 23/01/2015 07:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chapeau, Tahiti Infos, pour la réactivité!

2.Posté par Kedupipo le 23/01/2015 08:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Des bus scolaires coincés à quelques dizaines de mètres du lieu de l'accident on même fait demi tour."
Pochette surprise pour le métier de journaliste ??? Vous ferez bientôt un article en SMS comme les djeuns....
Bref, autant de moyen pour un accident qui ne semble pas avoir besoin d'autant de monde, du gros n'importe quoi !!!!

3.Posté par tearii le 23/01/2015 11:19 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est la vitesse qui est à l origine de cet accident. Je connais ce tronçon que j'emprunte tous les jours c est la course tous les matins et le soir. Les chauffeurs sont fous

4.Posté par Punavai le 23/01/2015 14:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Lors d'un choc frontal sur une route à deux voies, l'un des véhicules était forcément en infraction... L'information est muette sur ce point !

5.Posté par rapaks le 23/01/2015 14:17 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comme c''est pas ta famille rue peu critiqué fort heureusement Sunil n''y avait pas d''enfants un accident grave a besoin de ronfor alors kedupipo réfléchie la roue tourne aussi aujourd''hui c''est eux le prochain c''est peut-être toi hijiiiii

6.Posté par Zorro le 23/01/2015 18:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a comme qui dirait une belle ligne continue: ce qui signifie INTERDICTION de DEPASSEMENT. Comme d'habitude les règles sont pour les autres.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 28 Octobre 2020 - 21:25 Reconfinement et inquiétudes au fenua

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus