Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



ATN décroche la défiscalisation nationale pour l'achat de deux Dreamliner



ATN décroche la défiscalisation nationale pour l'achat de deux Dreamliner
PAPEETE, 26 avril 2019 - La compagnie aérienne Air Tahiti Nui (ATN) a obtenu vendredi l'agrément de Bercy pour une aide en défiscalisation nationale dans le cadre de l'achat de deux Boeing 787-9 Dreamliner.

La livraison de ces deux futurs appareils, qui viennent compléter le programme d’investissement visant à renouveler la flotte d’ATN, est prévue pour juin et août 2019. Ils viendront remplacer deux Airbus A340-300. 

Le premier appareil bénéficiant de cet agrément sera présenté au salon international de l'aéronautique, sur le stand de Boeing, du 17 au 23 juin prochains, au Bourget, en région parisienne. L'avion a été baptisé Bora Bora. L'avionneur américain a souhaité le mettre en avant pour saluer le prix 2018 de la plus belle livrée décerné à Air Tahiti Nui pour sa nouvelle flotte. Le Dreamliner entrera en exploitation commerciale fin juin.

Le second appareil, baptisé Tetiaroa, doit être livré fin août pour une entrée en exploitation courant septembre.

Vendredi matin, la confirmation officielle de l'octroi de l'agrément fiscal national en vue de l'acquisition de deux Boeing 787-9 Dreamliner par Air Tahiti Nui a été saluée conjointement par le Pays et l'Etat.

"S’agissant d’un dossier emblématique, j’ai souligné tout au long de l’instruction du dossier, auprès des administrations centrales, l’importance de cette mesure fiscale, s'est empressé de préciser, tôt vendredi matin, le haut-commissaire René Bidal dans un communiqué de presse. "Régulièrement, la ministre des Outre-mer, Madame Annick Girardin, et le ministre de l’action et des comptes publics, Monsieur Gérald Darmanin, lors de son déplacement sur le territoire en juillet 2018, ont mesuré combien les défiscalisations nationales sont espérées par les milieux économiques locaux, tant elles sont déterminantes pour le développement économique du fenua dans plusieurs secteurs créateurs d’emplois et de richesse pour la collectivité. Parmi ces secteurs, celui du tourisme, bien sûr, qui demeure la première économie locale."

Dans un communiqué diffusé dans la foulée, le Pays, actionnaire à 85 % de la compagnie aérienne, a également salué cette décision "après 18 mois d'instruction et d'échanges fructueux". La procédure de demande d'agrément fiscal s'est faite à l'appui du soutien apporté au plan politique, à Paris, par le gouvernement d'Edouard Fritch. Le vice-président Teva Rohfritsch a tenu à souligner, lors d'une conférence de presse donnée en fin de matinée vendredi, la "rigueur des équipes d'Air Tahiti Nui dans le montage du dossier".

Pour le renouvellement de sa flotte, la compagnie au Tiare avait opté en 2015 pour l’acquisition de quatre appareils de type Boeing Dreamliner, dont deux exploités en location. Deux appareils devaient en outre acquis en pleine propriété. L’investissement pour ces achats est de l’ordre de 50 milliards Fcfp. En 2015, compte tenu de l’incertitude sur une éventuelle prolongation du dispositif de défiscalisation nationale au-delà du 31 décembre 2017, Air Tahiti Nui avait "écarté le sujet de la défiscalisation d’emblée" dans son plan de financement, de l’aveu même de son P-dg, Michel Monvoisin. Depuis, le dispositif a été reconduit pour une prolongation jusqu’en 2025. Et pour ATN, le bénéfice confirmé vendredi de cette aide nationale à l'investissement représente sans doute un bonus considérable. Le montant total de l’aide en défiscalisation est de l’ordre de 12 milliards de francs.

"L’aide apportée par l’État permet ainsi à ATN d’alléger le poids de ses propres investissements et de développer, dans un contexte de concurrence accrue, ses activités de desserte vers les populations locales, les touristes ainsi que le transport de fret, observe vendredi le représentant de l'Etat en Polynésie française. Au-delà des économies générées, l’acquisition d’avions dits « de nouvelle génération » accroît les performances opérationnelles et le confort sur ces très longs courriers. Cet investissement poursuit l’opération de rajeunissement de la flotte qui s’imposait."

"La marque d’un soutien fort du Pays et de l’Etat", pour Michel Monvoisin

Michel Monvoisin, P-dg de la compagnie Air Tahiti Nui
Michel Monvoisin, P-dg de la compagnie Air Tahiti Nui
Quel est votre sentiment après la confirmation de cette aide en défiscalisation ? 
C’est une excellente nouvelle que nous avons apprise très tôt ce matin. Le week-end va être très bon. 
(…) Au-delà du soutien financier, cette aide est la marque d’un soutien fort du Pays et de l’Etat à la compagnie. Le vice-président l’a souligné ce matin : par cet agrément, l’Etat reconnait le rôle social que joue Air Tahiti Nui au plan local – nous sommes le deuxième employeur – et le rôle de désenclavement du territoire. Notre contribution au développement du tourisme et à la promotion du pays n’est plus à démontrer. Le Pays nous soutient ATN en tant qu’actionnaire. 

Où en est le plan de financement pour les deux avions en cours d’acquisition ?
Il nous reste encore un peu de travail, mais on va être très contents de le faire. Les accords de financement ont été donnés. Il me semble important de préciser que nous allons travailler avec des groupes français : la Société Générale Banque de Polynésie et l’Agence française de développement ; avec l’appui d’une garantie financière apportée par le Pays. (…) Il nous reste maintenant à mettre ces financements en place.

Quand ces deux avions entrent-ils en exploitation commerciale ?
Le Bora Bora était prévu pour une livraison en mai. Boeing a souhaité décaler pour en faire l’avion de présentation de la compagnie au salon du Bourget, en juin. Nous avons accepté. La couverture médiatique sera extraordinaire. Le transfert de propriété sera fait sur le salon. Le premier vol commercial se fera sur un Paris-Papeete à la fin du salon du Bourget. 
Le Tetiaroa doit nous être livré fin-août début-septembre. 

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Vendredi 26 Avril 2019 à 10:08 | Lu 6209 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 7 Juillet 2020 - 08:50 Artigas Hatitio élu maire, pour une voix

Mardi 7 Juillet 2020 - 08:47 Ouverture du Heiva I Haoroagai

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus