Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


À Tautira, une manifestation contre le dynamitage



Tahiti, le 11 mai 2021 – Il y a une semaine, le ministre de l’Équipement, René Temeharo, détaillait les travaux de dynamitage de la falaise de Tahuareva à l’entrée de Tautira. Ces travaux ont débuté lundi malgré la réunion publique organisée samedi avec des riverains pour qui la montagne est sacrée et qui ont la volonté de trouver des alternatives pour renforcer plutôt que de détruire.

Le ministre de l’Équipement, René Temeharo avait organisé le 4 mai dernier une conférence de presse pour détailler les travaux de dynamitage d’une paroi rocheuse qui menace de s’effondrer et qui surplombe la route de ceinture à l’entrée de Tautira. Ces travaux ont débuté lundi. Ils vont entraîner, jusqu’au 28 mai, de longues périodes de fermeture de la circulation entre la commune et le reste de la Presqu’île. La route sera ouverte le week-end et jours fériés mais fermée de 7h30 à 11h30 puis de midi à 15h30 en semaine avec quelques adaptions. Du 25 au 27 mai, elle sera fermée en continu de 7h30 à 16h, durant le dynamitage et le déblayage des roches.
 
Trouver une alternative
 
Hier, plusieurs habitants de Tautira étaient présents aux alentours du chantier pour manifester leur mécontentement. Parmi eux, Raphaël Toofa, le président de l’association des riverains du Fenua ‘aihere, Te Hono Autahi no Ataaroa i Tautira : “Nous voulons une concertation avec le maire de Taiarapu-Est ainsi que son conseil municipal pour discuter, organiser une table ronde. Pour protéger la population, on a proposé samedi des idées mais ils ne nous ont pas écouté et ont décidé de faire le dynamitage”. Le président d’association a présenté deux idées : un système de bétonnage et un projet de grillages. Pour lui, ces deux alternatives permettraient de sécuriser la zone tout en préservant la montagne sacrée de Tahuareva. “Nous serons là pendant les trois semaines de chantier. J’espère que notre tavana Anthony Jamet ainsi que le ministre de l’Équipement voudront bien discuter encore. Samedi, ils ne nous ont pas écouté. Pour eux, la seule et unique solution est de dynamiter. Ils ont décidé que c’était comme ça, mais ils se moquent complètement de l’avis du peuple”.
 
“Protéger l’histoire”
 
On nous fait croire que ce dynamitage est pour sécuriser la population mais il y a d’autres façons de faire. Il aurait fallu dès le départ convier la population et trouver des solutions ensemble. Là on nous met devant le fait accompli. Notre montagne, c’est notre fierté. Comment peuvent-ils dire qu’ils vont juste retirer trois pierres. Il n’y a que Dieu qui peut”, a affirmé Vaihei Paepaetaata. Elle précise qu’aucun habitant de Tautira n’a été tué par des chutes de pierre. “Tautira a une énergie puissante. Toucher à Tahuareva c’est mettre en péril cette énergie qui anime notre terre”, a déclaré émue aux larmes la jeune femme. “Une minorité d’habitants s’est prononcée pour dire qu’ils étaient en faveur du dynamitage et je les comprends, ils veulent protéger les enfants. Mais c’est notre histoire qui dure depuis la nuit des temps que nous voulons aussi protéger”.

Ce sont cinq compartiments rocheux qui ont été jugés comme instables et qui sont répartis sur 50 mètres linéaires en tête de la falaise de Tahuareva. “Mais est ce qu’on ne prend pas le risque de faire s’écrouler toute la montagne ?”, s’interroge Vaihei Paepaetaata. “C’est comme couper un pied d’une table. Peut-être que ce que nous demandons est plus couteux. Mais nous sommes un peuple. Ils ont eu des voix chez nous aussi, ils comptent pour quoi ces gens qui ont voté pour ceux qui sont au pouvoir ?”.

Les manifestants veulent discuter et trouver une alternative pour sauver la montagne, dont le dynamitage est toujours prévu pour le 25 mai prochain.

Rédigé par Etienne Dorin le Mardi 11 Mai 2021 à 19:00 | Lu 1032 fois





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Juin 2021 - 16:34 Pacif’ink, l’impression zéro déchet

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus