Tahiti Infos

À Raiatea, les festivités du Dragon de bois se terminent en beauté


Raiatea, le 27 février 2024 - Samedi soir, l’association Kuo Min Tang de Raiatea a organisé un dîner dansant qui a rassemblé plus de 400 personnes à Uturoa, dans le but de marquer la fin des célébrations de la nouvelle année du Dragon de bois. Un événement organisé par le nouveau bureau en place depuis juillet.
 
Les habitants de Raiatea étaient attendus au Kuo Min Tang de Raiatea (KMT Raiatea), samedi soir, pour clore les deux semaines de festivités du Nouvel an chinois. Pour marquer la fin des célébrations de cette année du Dragon de bois, qui ont débuté le 10 février, l’association Kuo Min Tang de Raiatea a organisé un dîner dansant à la place du traditionnel défilé de lanternes : “On vient de reprendre l’association et nous n’avions pas les ressources nécessaires pour faire un beau défilé des lanternes en hommage au festival des lanternes en Chine”, confie Sandrine Pinson, nouvelle présidente de l’association.
 
Avec sa nouvelle équipe, ils ont donc préparé cette soirée à laquelle ont assisté près de 400 personnes. Elle a été animée en première partie par Heipua et Jimmy Pater, de Bora Bora, et le groupe Natura Jam de Tahiti a ensuite fait danser les invités jusqu’au bout de la nuit. Une attention particulière a été portée à la décoration, magnifiquement orchestrée grâce à la collaboration de plusieurs magasins de la place.
 
“Fêter le retour du beau temps”
 
La danse du lion, tradition de la nouvelle année pour chasser les mauvais esprits, a aussi eu lieu.
Les lions de l’association Choy Lee Fut de Raiatea, de Jean-Claude Chin, ont ainsi déambulé entre les tables pour apporter de bons augures pour cette nouvelle année. Ces deux dernières semaines, ce sont également eux, ainsi que l’association culturelle chinoise des îles Sous-le-Vent de Bora Bora, qui se sont investis pour réaliser cette pratique traditionnelle dans les magasins de Uturoa.
 
La nouvelle présidente du KMT a ensuite pris la parole pour un discours d’ouverture. Elle a souligné ce premier jour de pleine lune de la nouvelle année, qui symbolise l’arrivée du printemps. La soirée permettait donc de “fêter le retour du beau temps après des mois de grosses pluies”. Les légendes chinoises évoquant “la fête des lanternes comme étant l’accompagnement des âmes des disparus vers l’au-delà”, elle a donc poursuivi, émue, en rendant hommage à son défunt père, Ferdinand Pinson, initiateur et porteur du projet de rénovation du bâtiment du KMT (qui a été inauguré fin 2022, après 20 ans de sommeil de l’association), et président du KMT durant de longues années. Enfin, elle a également remercié l’ancienne présidente, Christina Lachaux, pour sa force et son dévouement, puisqu’elle a tenu la présidence pendant les dernières années de reconstruction du bâtiment.
 
Un renouveau dynamique et porteur de promesses
 
Le nouveau bureau de l’association KMT Raiatea, en place depuis juillet, est composé de Sandrine Pinson, présidente ; Rudolph Tchong Fong, secrétaire ; Sindy Chanzy, trésorière ; Jean-Claude Chin, commissaire aux comptes, et leurs adjoints. Cette soirée était le premier événement qu’ils organisaient.
 
Cette nouvelle équipe a pour projet d’organiser plus d’événements et que “ce bâtiment revive ses beaux jours” pour apporter un renouveau de la culture chinoise. Une vision qui colle parfaitement avec l’année du changement de la période 9 en Feng Shui, qui a débuté en 2024 et se poursuivra jusqu'en 2043, dont l'énergie dominante est associée à de grands changements dans le monde et dans notre façon de faire les choses*. Le nouveau bureau reste d’ailleurs ouvert aux nouvelles personnes souhaitant être membres actifs, car même si les idées sont présentes, “les moyens nous manquent un peu”.
 
Le KMT Raiatea assure aussi renforcer les liens et travailler plus en association avec le Si Ni Tong de Tahiti, malheureusement pas présent à la soirée car un événement de clôture des festivités de la nouvelle année était aussi organisé à Tahiti.
 
Dans l’optique de faire revivre la culture chinoise à Raiatea, le bureau a pour projet cette année de proposer des cours de hakka, et est donc à la recherche d’un professeur en ce sens. Enfin, outre la célébration du Double Dix le 10 octobre et l’anniversaire de l’association en décembre, le KMT Raiatea souhaite continuer à louer le bâtiment pour des événements extérieurs. Le programme de l’année se remplira donc au fur et à mesure des locations.


*La compréhension des périodes en Feng Shui est plus complexe car elle fait partie d'un système plus vaste de croyances et de pratiques. Chaque période est associée à des cycles énergétiques et influences.
 

Rédigé par V. Leroi le Mardi 27 Février 2024 à 15:14 | Lu 1693 fois