Tahiti Infos

À Nuutania, FO Justice regrette le “manque de concertation sociale”


Les surveillants pénitentiaires ont profité, jeudi, de leur pause déjeuné pour manifester devant la prison de Nuutania.
Les surveillants pénitentiaires ont profité, jeudi, de leur pause déjeuné pour manifester devant la prison de Nuutania.
Tahiti, le 24 novembre 2022 – FO Justice Polynésie a organisé, jeudi, une manifestation à l'entrée de la prison de Nuutania pour dénoncer le “manque de concertation sociale” depuis l'arrivée en juin 2021 de Damien Pellen à la tête de l'établissement pénitentiaire de Faa'a. 

À défaut de pouvoir faire grève, le syndicat FO Justice Polynésie a appelé, jeudi, les surveillants pénitentiaires de Nuutania à manifester devant la prison de Faa'a. Sur la circulaire distribuée aux agents, 11 points de revendication avec comme forte récurrence le manque de concertation sociale que déplore le syndicat, depuis l'arrivée en juin 2021 de Damien Pellen à la tête de l'établissement pénitentiaire. 

Le manque de concertation sociale pour l'organisation du service des personnels de surveillance, le manque de concertation sociale concernant les différents projets comme le réagencement des vestiaires des personnels, ou encore le manque de concertation sociale dans l'organisation des services administratifs, sont quelques points de revendication du syndicat FO Justice Polynésie. “On ne veut pas se substituer au chef d'établissement”, indiquait jeudi le secrétaire territorial de FO Justice Polynésie, Karl Manutahi. “On est là pour travailler ensemble. On est des partenaires. Plus de concertation servira à préserver notre outil de travail et à avoir plus de propositions constructives.” 

Rédigé par Désiré Teivao le Jeudi 24 Novembre 2022 à 18:43 | Lu 540 fois