Tahiti Infos

57 combattants pour la première de la Tahitian Sub Only


Sphere MMA a annoncé vouloir organiser en 2022 plusieurs compétitions sous le format "submission only".
Sphere MMA a annoncé vouloir organiser en 2022 plusieurs compétitions sous le format "submission only".
Tahiti, le 14 décembre 2021 - Le club Sphere MMA, co-fondé par Flore Hani et Avaro Neagle, a organisé, dimanche à Arue, la première édition de la Tahitian Sub Only no gi, compétition de jiu-jitsu brésilien. 57 combattants, dont six femmes, se sont affrontés avec l'obligation donc de s'imposer par soumission. On note notamment les victoires en Open de Ravanui Teuira, chez les dames, et de Kaua'i Coquil chez les messieurs. Et Tuatahi Buchin a lui remporté le trophée spécial du "arm bar" le plus rapidement exécuté de la compétition. 

Les amateurs de jiu-jitsu brésilien avaient rendez-vous, dimanche à Arue, à la nouvelle académie du club Sphere MMA, pour la première édition de la Tahitian Sub Only no gi. 57 combattants, dont six femmes, issus de dix clubs ont répondu présents pour l'événement.

On retrouvait quelques belles références des arts martiaux en Polynésie avec la présence chez les hommes de Kaua'i Coquil, Bernard Teinaore, Maiti Charles, ou encore Tuatahi Buchin. Du côté des dames, qui ont dû combattre dans les tableaux masculins en raison du faible nombre d'inscrite, on retrouvait notamment des jeunes femmes qui avaient performé en septembre dernier lors d'une compétition de grappling aux Etats-Unis, telles que Ravanui Teuira et Marie Perin. 

La règle pour l'emporter était donc simple pour les participants : réaliser une soumission pour remporter la victoire. Un trophée spécial a par ailleurs été mis en place pour récompenser le "arm bar" (clé de bras), technique de soumission fondamental, le plus rapidement réalisé. Un trophée qui est revenu à Tuatahi Buchin pour un arm bar exécuté en un peu plus de trois secondes. 

Au bout de la journée de compétition, on note notamment les victoires en Open de Ravanui Teuira, chez les dames qui a pris le meilleur sur Marie Perrin en finale. Et chez les hommes, Kaua'i Coquil l'a emporté face à Teheimarama Leroy. 

Devant le succès de cette première édition, Sphere MMA a annoncé plusieurs compétitions sous le format "submission only" pour 2022. 


>> Tous les résultats


Six femmes, dont cinq licenciées à Sphere MMA et une à Tahitian Martial Spirit, ont pris part à la compétition, dimanche.
Six femmes, dont cinq licenciées à Sphere MMA et une à Tahitian Martial Spirit, ont pris part à la compétition, dimanche.

Rédigé par Désiré Teivao le Mardi 14 Décembre 2021 à 13:53 | Lu 993 fois