Tahiti Infos

45 jeunes rugbymen formés par le Stade toulousain à Moorea


Des éducateurs du Stade Toulousain et de la fédération française de rugby ont enseigné de nouvelles techniques de rugby à nos jeunes rugbymen.
Des éducateurs du Stade Toulousain et de la fédération française de rugby ont enseigné de nouvelles techniques de rugby à nos jeunes rugbymen.

Moorea, le 7 avril 2022 - Après son partenariat signé au mois d’août dernier avec le Stade toulousain, le Papeete rugby club a organisé, sous la houlette notamment de quelques éducateurs du club français et de la Fédération française du rugby, un stage de perfectionnement en faveur de 45 jeunes rugbymen du fenua. L’objectif pour le Papeete rugby club est de parfaire les compétences techniques de ces jeunes et à plus long terme, d’augmenter le niveau du rugby en Polynésie.

Dans le cadre de son partenariat avec le Stade Toulousain, la Papeete rugby club a organisé cette semaine, de mardi à vendredi, un stage de perfectionnement à Moorea en faveur de nos jeunes rugbymen locaux. Ce sont ainsi 45 adolescents (dont deux filles), issus des écoles de rugby du fenua, qui ont pu bénéficier d’ateliers techniques, individuels et collectifs proposés par des éducateurs du Stade toulousain, de la Fédération française de rugby et du Papeete rugby club. “L’idée est d’apporter les compétences des éducateurs du Stade toulousain pour effectivement amener des progressions pédagogiques sur des techniques de plaquages, de ruck, de jeux individuels et collectifs. Il s’agit de monter les compétences techniques de ces enfants de manière à les faire progresser”, explique Alain Serres, le président de Papeete rugby club.
 
Ouvert à tous

Outre la progression de nos jeunes, le but est également d’augmenter le niveau général du rugby polynésien : “Lorsqu’on a signé ce partenariat avec le Stade Toulousain, on voulait aussi faire profiter tous les autres clubs de la venue de ces éducateurs parce que le rugby polynésien est un peu le rugby de tout le monde. Ce stage a donc été ouvert à tous les jeunes amateurs de rugby”, ajoute Alain Serres. Après cette première édition, un stage similaire sera organisé l’année prochaine. “Le travail de ces éducateurs aura un impact quand on organisera ce stage tous les ans. Ça va venir petit à petit, mais il y a quand même des résultats qui montrent que les enfants progressent assez nettement durant ces quatre jours complets de stage”, assure le président. Concernant les jeunes participants, s’améliorer et s’amuser étaient les principales motivations durant les divers entraînements éducatifs.

J’ai décidé de participer à ce stage pour être plus fort, pour s’amuser et pour profiter avec les copains. Les éducateurs du Stade toulousain nous ont appris comment faire des passes, garder le rythme, plaquer plus fort… Ils sont cool. Au lieu de nous faire bosser comme des militaires, ils nous entraînent comme si on était des enfants”, témoigne Gabin Nireau, un jeune licencié de 11 ans au Papeete rugby club. Pablo Morteyrol, autre rugbyman de 13 ans, qui vient du Punaauia rugby club, a également pu parfaire ses techniques : “Je suis venu car les stages performants sont rares. Je n’avais pas non plus grand-chose à faire pendant ces vacances. Il y a des techniques qu’on ne connaissait pas, mais que les éducateurs nous enseignent cette semaine. Il y a les techniques de replacement, de ruck, de plaquage… Cela permet de nous améliorer énormément. J’aimerais plus tard intégrer une école de rugby en Guadeloupe, puis intégrer une équipe professionnelle en France”, précise-t-il.


Rédigé par Toatane Rurua le Jeudi 7 Avril 2022 à 16:28 | Lu 917 fois