Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



284 000 habitants en Polynésie à l'horizon 2030



Tahiti, le 18 août 2020 - Selon les dernières projections de l'ISPF, la Polynésie française compterait 284 000 habitants au 31 décembre 2030, soit 7 400 de plus qu’en 2017, date du dernier recensement. Le vieillissement de la population va se poursuivre, la part des personnes de plus de 60 ans devrait se situer entre 19% et 20%, soit une augmentation de 6% sur dix ans.

 
284 000 habitants, c'est le nombre d'habitants que devrait compter la Polynésie au 31 décembre 2030, selon les dernières projections de l'ISPF (l'Institut de la statistique de Polynésie française), si les tendances démographiques actuelles se poursuivent à l'identique. Cette projection dépend des hypothèses de fécondité, de migration et de mortalité retenues. Cependant, à l’horizon 2030, la structure de la population par âge n’influencera que faiblement ces hypothèses.
Plusieurs observations notables sont intéressantes. Tout d'abord, le fait que la population polynésienne devrait se stabiliser autour de ce chiffre de 284000 habitants en 2030. Et ce pour trois raisons. L’indice conjoncturel de fécondité stagne pour la décennie à venir au niveau de celui d'aujourd'hui (1,8 enfant/femme), la mortalité continue de baisser, mais moins rapidement et la Polynésie connaît une migration déficitaire de 1100 personnes par an. Le solde naturel, c'est-à-dire la différence entre le nombre de naissances et le nombre de décès enregistrés au cours d'une période, serait alors la composante principale de la population pour les dix ans à venir. Il compenserait le déficit migratoire mais à un rythme de plus en plus modéré chaque année, pour atteindre l’équilibre en 2030.

Autre observation à noter, le vieillissement de la population : une personne sur cinq aura 60 ans et plus en 2030. La part des personnes âgées de 60 ans et plus passerait de 13 % en 2018 à 19 % en 2030. Cette population atteindrait 54 000 personnes, soit 19 000 de plus qu’en 2018 ou une augmentation de 55 % en 12 ans.

En contrepartie, la population des moins de 20 ans est en déclin, en 2030, une personne sur quatre seulement aura moins de 20 ans. En 2018, les moins de 20 ans constituaient 31 % de la population. Dans dix ans, ils devraient être 26 %, soit 74 000 jeunes et une diminution de 13 % par rapport à 2018. En conséquence, la population en âge d’être scolarisée diminuerait.

Cette inversion des rapports de dépendance entre les plus jeunes et les plus âgés ne sera pas sans conséquence sur la situation sanitaire et économique relève l'ISPF.

 
 

Rédigé par Pauline Stasi le Mardi 18 Août 2020 à 16:39 | Lu 1860 fois






Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Septembre 2020 - 15:48 ​171 plants de paka saisis à Faaone

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus