Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


13 ans ferme en appel, Danielson ira en cassation



13 ans ferme en appel, Danielson ira en cassation
Tahiti, le 15 avril 2021 – La cour d'appel a confirmé jeudi la peine de 13 ans de prison ferme à laquelle l'ancien rameur natif de Huahine, Maitai Danielson, avait été condamné par le tribunal correctionnel en octobre 2020 pour trafic d'ice. Son avocat a annoncé qu'il allait se pourvoir en cassation.
 
Condamné par le tribunal correctionnel en octobre dernier à 13 ans de prison ferme dans le cadre de l'affaire de trafic d'ice dite "Sarah Nui", l'ancien rameur originaire de Huahine, Maitai Danielson, avait fait appel de sa condamnation en continuant de nier les faits qui lui étaient reprochés lors de son procès devant la cour d'appel. La juridiction, visiblement peu convaincue par ses dénégations répétées, a confirmé jeudi matin la peine prononcée en première instance. L'avocat de Maitai Danielson, a immédiatement annoncé qu'il allait se pourvoir devant la Cour de cassation en affirmant que les "preuves n'étaient pas légalement établies dans cette affaire" et que la cour d'appel avait fait preuve de "sévérité".
 
Notons par ailleurs que la cour d'appel a également confirmé jeudi les peines de prison prononcées à l'encontre de deux autres protagonistes de l'affaire Sarah Nui, le "boss de Huahine", Heiarii Tepea, et l'une des mules du trafic, Christian Boyer. Le premier a donc été condamné à six ans de prison ferme, le second à quatre ans de prison dont deux avec sursis.

Rédigé par Garance Colbert le Jeudi 15 Avril 2021 à 11:03 | Lu 2656 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus