Tahiti Infos

​Une épave sauvée du naufrage



Hiva Oa, le 8 juillet 2020 – Les pompiers de Hiva Oa ont dû intervenir samedi dernier pour éviter qu'une épave flottante sombre dans la baie de Tahauku.
 
Abandonné depuis deux ans, le SV Wind Weaver, un ketch de dix mètres n'a dû son salut provisoire qu'à l'intervention d'un plaisancier qui a remarqué qu'il était en train de couler. Rapidement prévenu, le tavana hau des Marquises, Moerani Frébault, a dépêché sur place les pompiers. C'est à l'aide d'une pompe que ces derniers ont pu évacuer plus d'un mètre d'eau accumulée à bord de ce bateau immatriculé aux Etats-Unis. Ils ont été aidés par des membres de l'association de sauvetage en mer et du directeur de la société Maintenance Marquises Services (MMS), qui sera chargé dans les prochains jours de mettre le bateau en cale. C'est ainsi que le navire a pu être sauvé de justesse. La forte houle de ces derniers jours sur l'archipel n'est sans doute pas étrangère à cette voie d'eau qui a pu être momentanément maîtrisée.
Ce n'est pas la première fois qu'un voilier, en l'absence de son propriétaire, est victime d'une avarie dans le port. En effet, il y a moins de trois mois, c'est un navire immatriculé en Belgique, lui aussi actuellement sur cales, qui s'était échoué au fond de la baie.
La municipalité n'exclut pas de sévir afin de prévenir de tels comportements. En cas de naufrage ce voilier non dépollué aurait pu entraîner un sérieux problème environnemental dans la baie de Tahauku.

Rédigé par M. Coudert le Mercredi 8 Juillet 2020 à 08:37 | Lu 15078 fois