Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


​Un marin blessé d'un navire de pêche colombien pris en charge à Nuku Hiva



​Un marin blessé d'un navire de pêche colombien pris en charge à Nuku Hiva
Tahiti, le 1er juin 2021 – Un marin gravement blessé sur un navire de pêche colombien a été pris en charge à l'hôpital de Nuku Hiva, rapporte mardi le JRCC Tahiti.
 
Jeudi dernier dans la matinée, le centre de secours en mer JRCC Tahiti a été informé par son homologue américain d'Honolulu qu'un blessé grave se trouvait à bord du navire de pêche colombien Grenadier, alors situé à 965 nautiques (1 790 km) dans le Nord de l'archipel des Marquises. Le JRCC a pris la coordination de l'opération d'aide médicale en mer et organisé plusieurs téléconférences médicales entre le navire, le Centre de Consultation Médical de Toulouse et le Samu de la Polynésie française. La décision a été prise de dérouter le navire vers l’hôpital de Nuku Hiva, le plus proche, pour une prise en charge rapide.
 
Sous la conduite du JRCC, une chaine de secours s'est alors mise en route à Tahiti et à Nuku Hiva. Et après trois jours et demi de mer, le navire a débarqué au large -avec son hélicoptère- le marin blessé accueilli par les autorités locales et l'équipe médicale de l’hôpital de Nuku Hiva. Une belle chaine de solidarité et une écoute que le capitaine du navire et l’armateur ont remerciées chaleureusement, souligne le JRCC Tahiti.
 

le Mardi 1 Juin 2021 à 10:40 | Lu 1259 fois





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 11 Juin 2021 - 19:47 Plus loin, plus haut avec le show Freya

Vendredi 11 Juin 2021 - 19:11 Thomas Moutame à la tête de la CAPL

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus