Tahiti Infos

​Un espace muséal dédié à l’opération Bobcat à Bora Bora


Bora Bora, le 4 janvier 2024 – Le Bora Bora Pearl Beach accueille depuis peu un espace dédié à l’opération militaire américaine Bobcat durant le Seconde Guerre mondiale. Un site créé en partenariat avec l’association Mémoire polynésienne.
 
L’ouverture d’un espace muséal dédié à l’opération Bobcat de 1942 à 1946 dans l’île de Bora Bora consacre depuis peu un chantier de mémoire engagé il y a presque deux ans par l’association Mémoire polynésienne, Porinetia Ha’amanao, sous l’égide de la Fondation Tupuna Tumu (Héritage et devoir de mémoire).
 
Le Bora Bora by Pearl resort avec l’accompagnement historique, documentaire et iconographique du président de l’association Mémoire polynésienne, auteur notamment de “Bobcats, les Américains à Bora Bora 1942-1946”, a réservé au premier étage de son lobby une surface utile de quelques 40 mètres carrées pour rappeler à ses clients mais aussi à ses visiteurs, ce pan de l’histoire de son île marqué par la présence armée américaine pendant la Seconde Guerre mondiale.
 
Ainsi, les panneaux d’informations adossés sur des tôles de Quonset hut (abris en demi-lunes) ou des écrans TV livrent aux visiteurs de langue française ou anglaise toute l’histoire de cette présence américaine, du convoi Baker 100 qui débarqua quelques 4 500 hommes de troupes à l’évocation des unités engagées comme les Seabees impliquées dans les grands chantiers d’infrastructures : route, dépôt de carburant, quai et pistes aériennes, le service médical de l’île, son cinéma, etc. Tous les pans de cette histoire militaire de Bora Bora sont abordés. Et les populations locales entrées malgré eux dans les péripéties guerrières du XXe siècle ne sont pas pour autant occultées.
 
Histoire d’une renommée
 
Le Musée Bobcat referme pour l’association la page d’un chantier de mémoire abouti et réussi, engagé en 2022 en appui de premiers outils tiers de mémoire, par la réhabilitation de la batterie de canons du site de la pointe Fitiu’u, Ha’amaire, district d’Anau, la pose d’une plaque dédiée aux Seabees à Vaitape. Le tout avec le soutien des pionniers de ce grand défi de mémoire : ADT et les deux enseignes de restauration Beach Club et Yacht Club.
 
Il y a aujourd’hui un près de 81 ans, l’opération militaire, nom de code de Bobcat, fut le 17 février 1942 le premier théâtre d’opération extérieur de l’armée américaine après le raid de l’aviation japonaise sur Pearl Harbor, deux mois plus tôt. La mission consistait en l’installation à Bora Bora d’un dépôt d’huile lourde et de positions de défense appropriées pour le ravitaillement des convois maritimes entre le canal de Panama et l’Australie.
 
L’île de Bora Bora vit ainsi le débarquement de plusieurs milliers d’hommes issus d’unités diverses de l’armée américaine, dont des troupes des “Construction Battalions”, les CB, communément appelés Seabees, une unité du génie militaire de l'US Navy. Ils y séjournèrent quatre ans et transformèrent durablement l’île. Cet épisode charnière de l’histoire récente de la Perle du Pacifique a largement contribué à la notoriété internationale de Bora Bora, aujourd’hui fleuron de l’économie touristique polynésienne.

Rédigé par Jean-Christophe Shigetomi le Jeudi 4 Janvier 2024 à 14:38 | Lu 1829 fois