Tahiti Infos

​Un coup de froid de saison à Tahiti


Tahiti, le 18 juillet 2022 – Un “léger mara'amu” remontant des Australes a apporté quelques nuits très fraîches sur les îles du Vent et un minimum constaté à Papara lundi matin à 16 degrés. Des températures “2 degrés au-dessous des minimales de saison”, explique Météo France, pour qui le phénomène est loin d'être exceptionnel sur une durée aussi courte.
 
Alors que la Métropole, et l'Europe en général, ont enregistré lundi des records de chaleur exceptionnels, les îles du Vent ont subi un coup de froid très remarqué ces derniers jours. “On a eu un petit épisode de mara'amu, un vent de sud-est frais et sec, qui est monté sur les Australes et ensuite sur les îles du Vent, mais pas les îles Sous-le-Vent”, indique Sébastien Hugony de Météo France. “C'est ce qui a apporté un peu de fraîcheur ces trois dernières nuits.”
 
Les températures sont descendues entre 17 et 19 degrés sur les Australes et ont flirté avec les 18 degrés à Tahiti et Moorea. Le record a été enregistré à Papara avec un tout petit 16 degrés dans la nuit de dimanche à lundi. Sachant que ces températures minimales sont relevées au plus froid en fin de nuit et au niveau de la mer. En altitude, il faut enlever 0,65 degré tous les 100 mètres pour se donner une idée des chutes de températures. Des minimales qui peuvent même atteindre entre 5 et 10 degrés sur les sommets de Tahiti lors de ces épisodes. “De surcroit, la sensation de frais est accentuée lors des nuits très étoilées”, poursuit Sébastien Hugony. “Quand les nuits sont nuageuses, le rayonnement terrestre s'évacue moins et la chaleur est retenue.” Nos nuits froides et claires expliquent notamment la rosée du matin sur les voitures ou dans les jardins. La chaleur emmagasinée au sol pendant le jour monte et diffuse dans la couche d'air plus froide. Ce qui déclenche la condensation de la vapeur d'eau.

​Le record à 14,6 degrés en 2004

Ces températures sont-elles particulièrement fraîches ? “Par rapport aux normales d'un mois de juillet, on est 2 degrés en dessous”, explique le prévisionniste de Météo France, qui tempère : “Mais sur deux à trois jours, ce n'est pas grand-chose.” Le record de fraicheur enregistré à Tahiti l'a été le 25 juillet 2004 et déjà à Papara : 14,6 degrés au niveau de la mer. “D'ici ce soir et demain, les températures doivent revenir à la normale”, prévoit Météo France. Sur les prochains jours, des températures minimales “normales” pour la saison devraient s'établir entre 19 à 20 degrés sur Tahiti et Moorea. Aux Australes, le mara'amu est appelé à se renforcer avec une sensation de fraîcheur accentuée. On attend de 16 à 17 degrés en fin de nuit.

​Nouveaux trains de houles en prévision

Selon Météo France, deux nouveaux épisodes de fortes houles de sud sont attendus dans les prochains jours. Un phénomène ne devrait pas atteindre pas le niveau “exceptionnel” de la semaine dernière, mais tire son origine de la même formation météorologique au sud de la Polynésie française. Une dépression est en effet à l'œuvre dans la zone, qui provoque une “mer du vent” avec la propagation de l'ondulation qui créé la houle. Le premier épisode est prévu mercredi et jeudi et le second en début de semaine prochaine. Météo France pourrait aller jusqu'à déclencher des vigilances orange pour certaines zones lors de ces épisodes.
 

Rédigé par Antoine Samoyeau le Lundi 18 Juillet 2022 à 18:16 | Lu 5891 fois