Tahiti Infos

​Turbulences à Air Moana


Tahiti, le 1er avril 2024 - La situation financière d’Air Moana inquiète et interroge depuis plusieurs mois déjà. En fin de semaine dernière, une mauvaise nouvelle est arrivée par courrier aux salariés. Un problème de trésorerie va retarder le paiement des salaires.
 
 
Alors que la compagnie historique, Air Tahiti, changeait de direction, que son PDG sortant Manate Vivish faisait comprendre que la concurrence avec Air Moana engendrait des situations financières critiques de la desserte aérienne interîles, les salariés de la nouvelle compagnie ont eu la mauvaise surprise avant le long week-end de Pâques, d’apprendre que l’intégralité de leur salaire ne leur sera pas versée.
 
Selon un courrier du 28 mars 2024 adressé à l’ensemble du personnel, que Tahiti Infos s’est procuré, la direction d’Air Moana annonce la couleur : “En ces moments où notre compagnie navigue à vue mois après mois, je tiens à m'adresser à vous tous. Nous sommes confrontés à une situation qui retarde notre capacité à procéder au paiement des salaires avant le 31 de ce mois”, écrit Raitini Rey, président de la compagnie.
 
Un retard qui illustre bien un problème de trésorerie au sein de la compagnie. Avec l’approbation du président d’Air Moana et sous la diligence du directeur général, une avance sur salaire de 50 000 francs aura été versée à l’ensemble du personnel avant le week-end de Pâques. “Nous travaillons sans relâche pour régler le solde restant des salaires dans les meilleurs délais, et nous espérons achever ce processus au plus tard le lundi 8 avril 2024”, tente de rassurer le directeur général, avant de préciser que “pour aborder ouvertement ces sujets et d'autres préoccupations, une rencontre est organisée avec les délégués du personnel le mardi 2 avril 2024 dans l'après-midi”.
 
Manate Vivish, ancien directeur général d’Air Tahiti, expliquait récemment chez nos confrères de Radio 1 que la situation des compagnies aériennes intérieures était des plus précaires. “Je crois qu’on passera nécessairement par une phase d’ajustement qui amènera l’un des deux opérateurs à reconsidérer la dimension de sa flotte. Sachant qu’Air Moana est actuellement à deux appareils, l’alternative serait qu’Air Tahiti réajuste son niveau de flotte et donc ses effectifs et ça passera par un plan social… ou alors qu’Air Moana disparaisse. C’est quitte ou double”, expliquait-il. Cette annonce de difficulté de paiement des salaires n’augure rien de bon pour la compagnie née il y a à peine plus d’un an.
 
À l’heure où nous mettons sous presse, aucun commentaire n’a pu être recueilli auprès de la direction de la compagnie. 

n_034_2024_docx.pdf N°034-2024.docx.pdf  (561.79 Ko)

Rédigé par Bertrand PREVOST le Lundi 1 Avril 2024 à 18:30 | Lu 10459 fois