Tahiti Infos

​Philip Schyle renonce à Arue


Tahiti, le 28 novembre 2021 – Tāvana de Arue entre 2003 et 2020, l'élu Tapura Philip Schyle a annoncé à ses colistiers qu'il ne se représenterait pas aux élections municipales partielles dont la date a été fixée au 30 janvier prochain. Léo Marais a été désigné en interne pour mener la liste.
 
C'est une petite bombe politique. Philip Schyle a annoncé à ses colistiers qu'il renonçait à conduire la liste pour les prochaines élections municipales partielles de Arue. Le maire de la commune de 2003 à 2020, qui a tenu les rênes de Arue pendant trois mandatures après la disparition du leader du Fetia api Boris Léontieff, a annoncé en interne qu'il ne briguerait pas de nouveau mandat “pour des raisons personnelles”. L'intéressé ne sera donc pas candidat lors du premier tour des élections municipales partielles dont la date a été fixée au dimanche 30 janvier 2022. L'éventuel second tour étant prévu le dimanche suivant.
 
“On était groggy”
 
L'annonce de Philip Schyle a été faite au moment de la décision du Conseil d'Etat le 10 novembre dernier. La juridiction parisienne a décidé, en dernier ressort, d'annuler les élections municipales de juin 2020 à Arue en raison de la “fraude électorale” liée à l'établissement de 118 procurations irrégulières par l'équipe de la maire élue, Teura Iriti. Alors que Philip Schyle avait demandé que son adversaire soit déclarée inéligible et qu'il puisse être proclamé vainqueur des élections via la décision de justice, l'ancien tavana a finalement annoncé à ses troupes qu'il renonçait à la mairie sitôt la décision du Conseil d'Etat rendue.
 
“Après cette annonce, on était tous groggy”, confie un membre de l'équipe de Philip Schyle, qui précise que l'ancien tāvana n'a “pas été très clair” sur les “raisons personnelles” invoquées pour se retirer du jeu politique communal. “On voulait le faire revenir sur sa décision”, poursuit ce colistier. Plus courroucés, certains compagnons de route du tāvana lui reprochent de les “lâcher” à seulement quelques mois du scrutin par crainte de “se ramasser” contre Teura Iriti. Toujours selon nos informations, un vote interne s'est déjà tenu il y a une semaine pour désigner la tête de liste pour remplacer Philip Schyle. Et c'est l'ancien adjoint du tāvana, Léo Marais, qui a été choisi par les colistiers présents lors de ce vote. Pour autant, la décision ne fait pas l'unanimité parmi les candidats de la liste Tapura Arue conduite par Philip Schyle en 2020.
 
Sans commentaires
 
L'ancien tāvana Philip Schyle n'a pas souhaité confirmer ces informations. Une conférence de presse est pourtant annoncée en ce début de semaine pour aborder ce sujet. Contactée, la maire déchue de Arue, Teura Iriti, n'a pas souhaité non plus commenter cette information.
 

Rédigé par Vaite Urarii Pambrun et Antoine Samoyeau le Dimanche 28 Novembre 2021 à 20:56 | Lu 5035 fois