Tahiti Infos

​Oraihoomana Teururai démissionne de l’OPH


​Oraihoomana Teururai démissionne de l’OPH
Tahiti le 18 janvier 2023 – Le directeur de l’OPH, Oraihoomana Teururai a déposé sa démission mercredi. La ministre du Logement Minarii Galenon affirme avoir “été désorientée” par cette annonce alors qu’elle se dit “très satisfaite du travail qu’il a effectué ces derniers mois”.

Après l’éphémère passage de Yan Jambet à la direction générale de l’Office polynésien de l’habitat (OPH), l’établissement public connait une certaine instabilité de ses dirigeants. Quatre mois à peine après sa nomination à la tête de l’OPH, Oraihoomana Teururai a remis sa démission, mercredi, à sa ministre de tutelle Minarii Galenon. Le 9 janvier dernier, il lui avait fait savoir qu’il mettrait fin à son intérim le 22 mars prochain “date à laquelle il devait être confirmé à ce poste”, explique Minarii Galenon qui “respecte ce choix”.

“J’ai été très satisfaite du travail qu’il a effectué ces derniers mois”, souligne la ministre. Elle rappelle d’ailleurs que la mission principale qu’elle avait confiée à Oraihoomana Teururai était de “résorber la dette” de l’établissement public. Une mission qui selon elle “a été très bien effectuée”. Aussi, la ministre du Logement affirme-t-elle aujourd’hui avoir été “désorientée par rapport à cette décision” : “C’est une personne très intelligente, brillante et surtout c’est un jeune que je voulais promouvoir. Mais c’est son choix et c’est vraiment dommage”, déplore-t-elle.
 
“À l’OPH, il faut beaucoup de patience”
 
Minarii Galenon souligne n’est pas lié à un problème relationnel qu’elle aurait pu avoir avec le directeur général démissionnaire : “J’ai tout fait pour qu’il soit à tête de cet établissement car je l’avais remarqué lorsqu’il était à la Délégation à l’habitat et à la ville”. Oraihoomana Teururai aurait confié qu’“il n’est pas dans l’opérationnel mais plus dans la stratégie […]. Il est vrai qu’à l’OPH il faut beaucoup de patience, de force et de la maturité aussi. Ce n’est pas un poste facile”.

L’intérim à la tête de l’Office polynésien de l’habitat, sera assuré par l’actuel directeur général adjoint de l’établissement Toriki Ateni. La ministre de tutelle de l’OPH affirme qu’un appel de candidatures doit être publié pour le remplacement du directeur général démissionnaire.

La ministre du Logement qui a également sous sa tutelle, la Délégation à l’habitat et à la ville, que dirigeait d’ailleurs Oraihoomana Teururai avant d’être nommé à la tête de l’OPH, pourrait bien lui proposer de revenir à ce poste. Seule réserve : elle attend que Vaihere Ferrand, également nommée par intérim depuis septembre, lui confirme son souhait de rester en poste. “Je suis très satisfaite d’elle mais on doit voir ensemble un petit souci concernant son statut. J’espère quand même qu’elle va être confirmée sur son poste”, explique Minarii Galenon. Un appel à candidatures doit être publié pour le poste de Directeur général de l’OPH.

Rédigé par Vaite Urarii Pambrun le Jeudi 18 Janvier 2024 à 16:14 | Lu 6535 fois