Tahiti Infos

​Non-lieu infirmé après la mort d'Eddy


Me Gilles Jourdainne, avocat de la famille d'Eddy.
Me Gilles Jourdainne, avocat de la famille d'Eddy.
Tahiti, le 19 septembre 2023 – La chambre de l'instruction a infirmé mardi le non-lieu rendu par le juge d'instruction en charge de l'affaire portant sur le décès du jeune Eddy, mortellement percuté par un bateau à Moorea le 9 août 2020 alors qu'il faisait du snorkeling. Elle a ordonné un supplément d'information en vue de la mise en examen du pilote du navire. 
 
Trois ans après le décès d'un adolescent anglais de 14 ans, percuté par un bateau alors qu'il faisait du snorkeling dans le chenal à Moorea, et un mois après que le juge d'instruction en charge de l'affaire a rendu un non-lieu, la chambre de l'instruction s'est prononcée sur l'affaire. Après avoir été saisie par la famille de la victime et par le parquet général, elle a en effet infirmé mardi l'ordonnance de non-lieu et a ordonné un supplément d'information afin que le magistrat instructeur procède à la mise en examen du pilote du bateau pour “homicide involontaire”. 
 
Pour l'avocat de la famille du jeune Eddy, Me Gilles Jourdainne, qui salue la décision de la chambre de l'instruction, le pilote du bateau a manqué de vigilance : “La famille avait interjeté appel de l'ordonnance de non-lieu tout comme le parquet général. La chambre de l'instruction a rendu une décision qui infirme l'ordonnance de non-lieu rendue par le juge d'instruction et a ordonné un supplément d'information confiée à ce juge d'instruction en vue de la mise en examen l'auteur des faits pour homicide involontaire. C’est-à-dire qu'on lui reproche des faits de non-vigilance dans le cadre de la navigation dans un endroit qui est connu pour être extrêmement dangereux en termes de navigation où se côtoient à la fois des nageurs et des plaisanciers.”
 
Selon l'avocat, il était impossible que le pilote du bateau ne voie pas l'adolescent de 14 ans : “Il y a une plage publique, des voiliers et c'est donc une zone extrêmement accidentogène. Les conditions climatiques et de navigation étaient parfaites ce jour-là donc comment ne pas voir quelqu'un qui a un tuba orange qui nage à la surface de l'eau devant un bateau ? Cela me paraît totalement impossible sauf à manquer de vigilance.”
 

Rédigé par Garance Colbert le Mardi 19 Septembre 2023 à 15:08 | Lu 3319 fois