Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


​Litige foncier pour la salle paroissiale de Anau



​Litige foncier pour la salle paroissiale de Anau
Bora Bora, le 21 janvier 2021 - Une plainte a été déposée vendredi dernier pour arrêter les travaux de reconstruction de la salle paroissiale de l'église protestante maohi. Un litige porte sur le partage d'un terrain, à Anau. Le conseil des diacres, qui a reçu le soutien d'un élu municipal, ne veut visiblement pas attendre la décision du tribunal attendue pour le 10 mars.
 
Un premier litige foncier datant de 2010, concernant le partage d'une parcelle côté montagne à Anau, avait trouvé une issue au tribunal en 2015. Les plaignants avaient obtenu du juge la désignation d'un expert afin d’effectuer le partage à l'amiable de la parcelle en trois parts. Deux des parties concernées avaient ensuite fait don de ces terres à l'église protestante maohi. À ce jour, c'est de la parcelle côté mer dont il est question, sur laquelle l'église protestante maohi a déjà entamé des travaux de reconstruction de la salle paroissiale, alors même que le 26 novembre dernier, le juge avait déclaré que le partage de la parcelle de 1813 m² se ferait suivant la décision du tribunal qui sera rendue le 10 mars.
 
Les ayants droit de la parcelle, représentés par Alexandre Krause, ont appris avec colère que les travaux de démolition de la salle avaient été réalisés le mois dernier, puis le démarrage des travaux de reconstruction engagé par l'entreprise Teriipaia de Anau. Priscillia Krause, mandatée par son père, s'est rendue sur place afin de constater les travaux et vérifier la validité du permis de construire. Elle a pu s'entretenir avec Tino Teena, de l'entreprise Teriipaia, qui lui a déclaré exécuter la décision du conseil des diacres et a noté l'absence, pourtant réglementaire, de panneaux d'affichage portant sur l'autorisation de permis de construire. Le maire adjoint de la commune de Anau, Louis Tauaroa, est intervenu et a déclaré que les travaux devaient se poursuivre.
 
L'intéressée ne s'explique pas cette obstination à poursuivre les travaux avant la décision du tribunal d'ici deux mois.
S. Estall

Rédigé par S. Estall le Mardi 19 Janvier 2021 à 11:16 | Lu 1643 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus