Tahiti Infos

​Les transporteurs scolaires de Taha'a en grève pour la rentrée


Tahiti, le 19 septembre 2021 – Les transporteurs scolaire de Taha'a ne procéderont pas au ramassage et au transport des élèves lundi matin. Ils se sont mis en grève pour protester contre la levée de leurs contrats pendant la période de suspension de l'enseignement en raison de la crise Covid. Le Pays campe sur ses positions et refuse de payer "pour un service qui n’a pas été fait".
 
Vendredi, la commune de Taha'a a annoncé le dépôt d'un préavis de grève des transporteurs scolaires de l'île effectif à compter de la rentrée de ce lundi. La municipalité indiquant qu'une solution était à l'étude auprès du ministère et de la Direction générale de l'éducation et des enseignements (DGEE), mais que les écoles de l'île Vanille restaient bien ouvertes.
 
Dimanche après-midi, le Pays a diffusé un communiqué expliquant que malgré les échanges avec les prestataires du transport scolaire, GIE Terehau et Tiamahana, ces derniers ont confirmé qu'ils n'assureraient pas le transport scolaire lundi matin. Le problème vient du non-paiement des transports durant la période de suspension de l’accueil des élèves dans les écoles et le collège liée aux mesures de confinement, indique le Pays.
 
Le ministère de l'Education estime que le Pays est en droit d'exiger la reprise du transport scolaire et annonce que pour le mois d'août : "les factures seront honorées selon les jours où les élèves ont été effectivement transportés, conformément aux contrats signés". Le gouvernement s'appuie sur l'arrêté actant la suspension de l'accueil des élèves lors du confinement pour refuser l'application de contrats qui "prévoient le ramassage des élèves lorsque les écoles et le collège accueillent les élèves". Le Pays ne peut comptablement et réglementairement pas effectuer le paiement de factures pour un service qui n’a pas été fait, conclut le communiqué.
 

Rédigé par Antoine Samoyeau le Dimanche 19 Septembre 2021 à 18:13 | Lu 1786 fois