Tahiti Infos

​Les punchlines de la prudence sur les routes


Tahiti, le 27 décembre 2023 - Les services de l’État en appellent à la vigilance sur les routes pour le long week-end du Nouvel an. Dans un communiqué diffusé mercredi le haut-commissariat livre des “consignes de prudence” propres à induire un comportement responsable chez les usagers, mais il confirme aussi une intensification des contrôles routiers ces prochains jours.
 
Avec 33 morts sur les routes, 2023 se rapproche du pire bilan de ces dix dernières années, alors que deux accidents viennent d’endeuiller les familles du Fenua, lors des fêtes de Noël. Aussi, l’ambition des forces de l’ordre est-elle de contenir ce bilan autant que faire se peut. D’abord par la menace, en confirmant un renforcement du dispositif de sécurité mis en place dès la semaine dernière : “Les contrôles routiers seront intensifiés tout au long de cette semaine, y compris le soir du réveillon du Nouvel an”, prévient le haut-commissariat dans un communiqué diffusé mercredi.

Phrases-choc

Mais il est également fait appel au bon sens de tout un chacun. Et pour cela, quoi de mieux que des phrases-choc ? En Polynésie française, la consommation d'alcool ou de stupéfiants est responsable de plus de la moitié des accidents mortels sur la route. Pour interpeller, deux punchlines sont à méditer : “Boire ou conduire, il faut choisir !” et “La drogue vous fait du mal, sur la route elle peut être fatale !”
 
Si la joie des instants conviviaux est partagée, elle ne doit pas faire oublier les réflexes qui sauvent et les bonnes pratiques qui protègent : “Quand on tient à quelqu’un, on le retient !”, rappelle le haut-commissariat.
 
Et dans un pays où la vitesse est responsable de près de 47% des accidents mortels sur la route il est bon de rappeler enfin que “tout le monde arrivera au 1er janvier en même temps, pas besoin de se presser !”

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mercredi 27 Décembre 2023 à 14:58 | Lu 2184 fois