Tahiti Infos

​Les collégiens de Paopao formés aux premiers secours


Les élèves de 3eme du collège de Paopao ont reçu une formation. Ils ont appris les premiers gestes à adopter sur une victime en attendant les secours.
Les élèves de 3eme du collège de Paopao ont reçu une formation. Ils ont appris les premiers gestes à adopter sur une victime en attendant les secours.
Moorea, le 8 juin 2021 - Le collège de Paopao organise cette année des séances de formation PSC1 pour ses élèves de troisième. Une formation requise dans leur cursus scolaire, mais aussi une manière sûre d’adopter les gestes de premiers secours face à des personnes en difficulté dans et en dehors du collège.

Le collège de Paopao organise régulièrement durant cette année scolaire des formations Prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC1). Lundi, ils étaient une dizaine à bénéficier d’une séance de formation assurée par le centre Poly-Formations directement dans les locaux du collège. Ces jeunes ont ainsi appris comment protéger, sécuriser et adopter les premiers gestes de sauvetage sur une victime lors d’un malaise ou d’un accident en attendant les secours. Différentes situations défavorables spécifiques, telles que les hémorragies, les arrêts cardiaques ou les accidents de la route, ont également été traitées aussi bien qu’en séance théorique que pratique.
 
“La motivation vient pendant la formation”
 
“Normalement, on doit former 60 % des élèves au collège. Néanmoins, j’ai souhaité que tous les élèves soient formés. J’ai ainsi fait appel à un organisme extérieur pour former les 40% restants. C’est important de sauver un camarade ou un adulte et de pouvoir être là pour apporter les premiers gestes de secours”, explique Sousa Andres, le principal du collège admettant que : “C’est vrai qu’au départ, ils ne comprennent pas trop les objectifs de la formation. Celle-ci est néanmoins obligatoire en fin de cycle 3. La motivation vient pendant la formation.” Former et motiver ces jeunes adolescents à apprendre les premiers gestes de secours est justement un défi pour les formateurs. “On adopte une autre approche pédagogique que celle avec les adultes. On emploie par exemple le même vocabulaire, mais en expliquant plus. On essaie aussi de varier les supports pédagogiques avec les vidéos. On essaye de les capter par autre chose, des jeux par exemple comme la chaise musicale”, explique Marjorie Rinati, formatrice.

Les élèves semblaient très intéressés. “Je suis sûr que la formation va me servir plus tard. Je pourrai désormais aider les membres de ma famille en cas de problème. De plus, je fais partie de la classe de troisième de va’a. Je pourrai adopter les gestes de premiers secours si un de mes camarades a un malaise ou se noie. Je suis maintenant confiant car je sais ce qu’il faut faire en cas d’accident”, assure Herearii Tereopa, un élève de la classe de 3ème 4. À partir de la prochaine année scolaire, le collège organisera des formations PSC1 pour ses élèves de quatrième afin qu’ils se consacrent pleinement à d’autres examens comme le diplôme national du brevet ou la certification PIX (évaluation des compétences numériques) lors de leur passage en  classe de troisième.

Rédigé par Toatane Rurua le Mardi 8 Juin 2021 à 17:01 | Lu 778 fois