Tahiti Infos

​Le tribunal forain de passage à Hao


Hao le 18 février 2022 – Une importante délégation de la justice foraine était en mission à Hao et sur l'atoll voisin de Amanu cette semaine. Un déplacement très attendu, indispensable à l'action de justice de proximité, rendue complexe en Polynésie par son étendue géographique. 
 
Repoussé à maintes reprises ces dernières années pour cause de Covid-19, le déplacement du tribunal forain à Hao a enfin eu lieu. Ils sont arrivés très nombreux le dimanche 12 février, logés dans les trois pensions que compte l’atoll. Parmi eux le juge forain, deux assesseurs juge, un greffier, un interprète, un avocat désigné par le bâtonnier du barreau de Papeete, les services sociaux et une psychologue, entre autres. Le tribunal forain s'est installé dans la salle de réunion de la mairie de Hao au milieu du village. Durant trois jours, les magistrats ont instruit un grand nombre de dossiers qui, pour certains, remontaient jusqu’en 2019.
 
Un moment très attendu pour certains, redouté pour d’autres… l'arrivée du tribunal est une véritable attraction pour la population de Hao. Autour de la mairie, les habitants échangent, parfois avec ferveur, des discussions se créent aux abords de la commune. La gendarmerie et la police municipale ont veillé aux grains et aucun incident n’a été à déplorer, à peine quelques échauffourées entre certains protagonistes concernés par le tribunal.
 
Violence, stupéfiants et affaires foncières
 
Sans entrer dans les secrets de l’instruction, les faits jugés sur l'atoll ont concerné des affaires relevant du tribunal correctionnel avec des violences, la détention de stupéfiants, des vols, conduite sans permis, outrage, des affaires concernant des mineurs, et les sempiternelles affaires foncières.
Différentes sanctions ont été prononcées dont de la prison avec sursis, des amendes et des travaux d’intérêts généraux (TIG) au profit de la commune. 

Le tribunal dans l'abri anticyclonique

Au deuxième jour de leur séjour, les membres du tribunal forain se sont déplacés sur l’atoll voisin de Amanu pour une journée d’audience. Situé à environ 19 km au nord de Hao, Amanu est une commune associée de ce dernier et est peuplé d’environ 200 habitants qui vivent essentiellement de la culture du coprah et de la pêche. Après une bonne heure de traversée à bord d’un poti mārara, les sept membres du tribunal forain ont été chaleureusement accueillis, à leur grand étonnement d’ailleurs, par la population de Amanu. 
 
Ils ont ensuite installé leur tribunal nomade dans l’abri anticyclonique qui sert également de mairie et d’infirmerie. Les mêmes types d'affaires que celles de Hao y ont été jugées,  mais en plus petite quantité. Elles ont été instruites par les magistrats face à de grandes attentes de la part des habitants, sur les problèmes fonciers, un thème récurrent qui divise trop souvent les familles.
 
Outre le jugement des litiges, les magistrats ont pu lors de leur escale profiter d'un repas traditionnel local et coloré et ont eu droit à la traditionnelle remise de colliers de coquillages et un au revoir chaleureux des enfants du village.

L'atoll de Amanu a accueilli le tribunal forain le temps d'une journée.
L'atoll de Amanu a accueilli le tribunal forain le temps d'une journée.

Rédigé par Teraumihi tane le Vendredi 18 Février 2022 à 18:22 | Lu 1334 fois