Tahiti Infos

​Le Tapura laisse sa commission à Teura Iriti à l'assemblée


(Image d'archives)
(Image d'archives)
Tahiti, le 26 avril 2022 – Les représentants ont voté mardi matin la répartition annuelle des commissions à l'assemblée de la Polynésie française et surtout celle de leurs présidences associées à un double crédit collaborateur. L'élue non inscrite Teura Iriti conserve sa commission de l'Équipement, tandis que l'élu Tapura John Toromona prend la présidence de la commission Santé.

Peu de changements mardi matin dans la très attendue répartition des présidences de commissions à l'assemblée de la Polynésie française. Comme chaque année, les représentants ont voté la répartition des élus en commissions et le bureau associé à chacune d'elles. La présidence d'une des neuf commissions législatives étant synonyme d'un double crédit collaborateur de 1,06 million de Fcfp pour l'élu concerné. Parmi les questions en suspens figurait celle de l'attribution d'une commission à l'élue non-inscrite Teura Iriti, qui se rapproche aujourd'hui du Tapura huiraatira. En effet, la majorité Tapura a gardé l'usage ces dernières années d'attribuer deux des neuf présidences de commissions à l'opposition : jusqu'ici l'Éducation pour l'élue Tavini Minarii Galenon et l'Équipement pour l'élue Tahoera'a Teura Iriti. Mais avec la disparition du groupe orange à l'assemblée, la question se posait de savoir si l'ex-présidente du groupe Tahoera'a conserverait sa lucrative présidence de commission. C'est le cas.
 
Du reste, le seul changement dans la répartition côté majorité concerne l'élu de Moorea John Toromona qui récupère la présidence de la commission Santé laissée vacante par Virginie Bruant. Aucun autre changement, y compris pour le convalescent Michel Buillard. Bloqué à Nice depuis cinq mois après un grave malaise, le maire de Papeete conserve la présidence de la commission du Tourisme. L'ancien maire de Arue, Philip Schyle, ne paye visiblement pas le moins du monde sa récente plainte visant indirectement le ministre du gouvernement Naea Bennett en conservant la présidence de la commission des Institutions. Du reste, Thomas Moutame conserve l'Agriculture, Antonio Perez l'Économie, Charles Fong Loi les Ressources Marines et Béatrice Lucas le Logement. Enfin, Dylma Aro garde la présidence de la Commission de contrôle budgétaire et financier et Benoît Kautai la présidence de la Commission permanente.
 

Rédigé par Antoine Samoyeau le Mardi 26 Avril 2022 à 17:26 | Lu 1983 fois