Tahiti Infos

​Le Taporo VIII repart vers Tureia


Tahiti, le 24 août 2021- Le Taporo VIII, dont onze membres d'équipage sont positifs au Covid-19, a finalement quitté Rikitea en direction de Tureia où il doit arriver mercredi. Cette étape permettra de refaire un point sur l'état de santé des marins.
 
Le Taporo VIII a finalement quitté Rikitea en direction de Tureia, où il devrait arriver mercredi. Comme nous le rapportions dans notre édition de mardi, le Taporo VIII compte onze membres d'équipage (sur quatorze) positifs au Covid-19. Lundi soir, la décision était entre les mains du Samu, pour ce qui concerne la suite des opérations pour le navire en escale aux Gambier.
 
La santé des marins réévaluée à Tureia
 
Finalement, l'un des marins, dont l'état de santé ne permettait pas de continuer le voyage, est resté sous la surveillance du médecin de Rikitea. Le cargo et le reste de l'équipage ont donc repris la mer en direction de Tureia, qu'ils devraient atteindre mercredi. Cette escale permettra de faire un nouveau point sur l'état de santé des marins et de la suite de la route pour le navire. La décision a été prise en accord avec la tāvana de l'atoll. Un protocole sanitaire exceptionnel sera mis en place, sur le modèle de celui mis en œuvre lundi à Rikitea : Pas d'accès au quai, pas de contact avec l'équipage et une gestion des réceptions et livraisons des marchandises par la commune. En attendant, la coordination avec les autorités continue et le capitaine, équipé d'un téléphone satellite, peut à tout moment communiquer en cas de besoin.  
 
Réunion des armateurs
 
Les maires de Tematangi et Hereheretue, les deux autres atolls qui devaient être desservis par le Taporo VIII ne sont pas favorables à sa venue. Le navire ne devrait donc pas y faire escale. Mardi après-midi, une réunion avec les armateurs est prévue afin d'organiser au mieux la continuité de la desserte des îles et atolls éloignés tout en assurant leur protection. Ils seront au moins éclairés dans leur réflexion par cette malheureuse expérience.
 

Rédigé par Julie Barnac le Mardi 24 Août 2021 à 13:44 | Lu 1119 fois