Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



​La vente de bière et de vin rouverte dès lundi



Tahiti, le 15 avril 2020 – Le gouvernement va ré-autoriser la vente d’alcool de 2° à 14°, principalement donc pour la bière et le vin, à compter du lundi 20 avril prochain sous conditions, révèle Radio 1 mercredi. La vente ne sera autorisée que du lundi au jeudi entre 8 et 16 heures, et dans des proportions limitées par client et par commande.
 
C’est une nouvelle qui va en réjouir plus d’un. Le gouvernement a préparé un arrêté autorisant le rétablissement sous conditions de la vente d’alcool en Polynésie française à compter de ce lundi 20 avril. L’information révélée mercredi en début d’après-midi par Radio 1 a été confirmée dans la foulée par le gouvernement, qui précise que l’arrêté en question n’a pas encore été pris par le conseil des ministres mais qu’il le sera avant lundi.
 
Radio 1 détaille dans son article les modalités particulières de cette réouverture « partielle » de la vente d’alcool. Seules les boissons alcoolisées titrant de 2° à 14° seront autorisées à la vente : soit principalement la bière, le vin ou encore le cidre. Cette vente d’alcool ne sera possible que du lundi au jeudi de 8 à 16 heures, dans des quantités limitées à 10 litres de bières et 5 litres de vins par client et par commande. Et enfin, la vente ne sera autorisée que par un système de commande par livraison ou par « drive » pour ce qui concerne l’archipel de la Société. Dans les autres archipels de Polynésie française, la vente sera autorisée directement dans les commerces.
 
Cette décision intervient un peu plus de trois semaines après la décision du gouvernement d’interdire la vente d’alcool en Polynésie française pendant la durée du confinement, le 23 mars dernier, et quelques jours après la décision de la Brasserie de Tahiti de stopper ses principaux sites de production et de faire planer la menace d’une suspension des contrats de travail de certain de ses 400 employés.

Rédigé par Antoine Samoyeau le Mercredi 15 Avril 2020 à 15:58 | Lu 15951 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus