Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


​La grotte funéraire tapu de Moorea visitée, les autorités réagissent



La direction de la Culture et du Patrimoine a réagi suite à la publication de photos prises dans une grotte funéraire de Moorea.
La direction de la Culture et du Patrimoine a réagi suite à la publication de photos prises dans une grotte funéraire de Moorea.
Moorea, le 3 mai 2021 - La publication la semaine dernière de photos d'une grotte funéraire à Pihaena sur les réseaux sociaux a enflammé les débats. Si certains s'émerveillent devant ces ossements précieusement cachés par les ancêtres, la direction de la Culture et des acteurs culturels s'insurgent contre la violation d'un lieu tapu et redoutent son éventuel pillage.
 
Des photos publiées la semaine dernière sur les réseaux sociaux par un randonneur d'une grotte funéraire de Pihaena a provoqué l'admiration chez de nombreux d'internautes mais la colère des acteurs du domaine culturel. La publication de clichés d'ossements dans ce lieu sacré, considéré comme tapu, fait débat.
 
L'association Puna Reo piha'e'ina qui connaît cet endroit, redoute qu'à présent la grotte soit pillée comme c'est arrivé dans d'autres auparavant. Selon elle, l'auteur des photos aurait dû faire les choses dans les règles, c'est à dire rencontrer les propriétaires de terre et la direction de la Culture. Cette dernière a d'ailleurs réagi jeudi dans un communiqué, rappelant le caractère tapu de ces grottes, dernier lieu de repos de certains défunts, ces grottes étaient interdites à la visite, parfois les chemins pour y accéder étaient même détruits afin de les préserver de toute intrusion.  Ainsi, elle précise que “la diffusion de ces photographies et de l'emplacement précis de ces grottes sur les réseaux sociaux pourrait attirer les curieux voire même des personnes malveillantes.”
 
Hinanui Cauchois, archéologue originaire de Moorea condamne également le geste de l'internaute et évoque le pillage général des vestiges archéologiques. Selon elle, un immense travail doit être fait sur l'éducation et le respect. 
 
Dans notre prochaine édition, nous reviendrons en détail sur les avis de spécialistes concernés qui nous apporteront leur vision sur ce lieu sacré chargé d'histoire.

Rédigé par Toatane le Lundi 3 Mai 2021 à 18:01 | Lu 5701 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus