Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



​La French Tech Polynésie lance son concours pour les "îles d'après"



Tahiti, le 25 mai 2020 - La French Tech Polynésie lance aujourd'hui la deuxième édition de son concours international "Tech4Islands Awards" de solutions innovantes pour les îles. Pour cette année, l'ambition du concours est de "répondre à l'urgence du rebond des économies insulaires en faveur d'un développement plus autosuffisant, durable et résilient".
 
Pour la deuxième année consécutive, la French Tech Polynésie lance son concours international de solutions innovantes "Tech4Islands Awards". Basé sur la vision "Tech4Islands" de la communauté tech de Polynésie française – développée depuis maintenant deux ans – le concours s'adresse aux startups, entreprises innovantes, organismes de recherche et universités qui portent des projets de développement "par et pour" les îles. L'an dernier, 66 candidatures provenant de dix pays avaient été enregistrées lors de la première édition de ce concours polynésien qui avait finalement récompensé les startup BiOceanOr, une solution française de station météo sous-marine connectée, et LeadBees, la ruche connectée du Tahitien Kévin Besson.
 
Pour cette année, avec les mesures de confinement, la fermeture des frontières et la suspension du trafic aérien, la French Tech Polynésie explique dans son communiqué de lancement du concours que la crise du coronavirus a "agi comme un révélateur de la vulnérabilité des économies insulaires", mais aussi comme un "révélateur du rôle essentiel des outils technologiques". L'objectif prioritaire de cette édition est donc de récompenser des solutions permettant le "rebond" des économies insulaires à travers cinq grands axes prioritaires : Health Tech & e-Santé, Blue Tech durable et résiliente, Clean Tech & Économie circulaire, Smart Tourisme et EdTech & Inclusion numérique (voir encadré ci-dessous).

Jury de prestige
 
Les candidats ont jusqu'au 20 juillet prochain pour proposer leurs solutions "innovantes, concrètes et rapidement déployables dans les îles". Un premier jury local constitué notamment du président de la French Tech Polynésie, Olivier Kressmann, et du président de la French Tech Nouvelle-Calédonie, mais aussi de représentants de BPI France, du Pays, du haut-commissariat, ou encore du Cluster maritime viendra présélectionner les candidats pour le concours. Le jury final sera en charge de la sélection des trois grands prix (Monde, Océanie et Outre-mer) avec cette année encore de grands noms de la tech pour choisir les lauréats du concours : le président de l'OCTA Olivier Gaston, l'ancienne ministre et co-fondatrice de Korelya Capital Fleur Pellerin, la présidente du conseil national du numérique Salwa Toko, ou encore -entre autres- la responsable nationale de la French Tech, le président du Cluster maritime français ou le président de la Grande école du numérique…
 
Les projets seront retenus fin septembre et présentés lors de la prochaine édition du Digital Festival Tahiti, désormais rebaptisé Tech4Islands Summit qui doit se tenir fin avril 2021.

Un appel à candidature sur 5 axes

  • Health Tech & e-Santé : des solutions concrètes qui protègent les populations et permettent un égal accès aux soins dans les îles éloignées, ainsi que le soutien des personnes fragilisées psychologiquement par les effets induits de la crise Covid-19.
 
  • Blue Tech durable et résiliente : des solutions concrètes qui accélèrent la relance et réduisent la crise sociale en préservant les îles, les océans et la biodiversité, qui renforcent la résilience insulaire au changement climatique et développent des richesses partagées et décarbonées.
 
  • Clean Tech & Économie circulaire : des solutions concrètes qui réinventent notre façon de produire et de consommer, afin de faire des territoires insulaires des modèles d’éco-consommation qui intègrent une gestion globale des déchets et de leur valorisation.
 
  • Smart Tourisme : des solutions concrètes qui permettent un accès aux nouveaux métiers du tourisme pour les populations des îles, qui favorisent le retour rapide d'une activité régulée et maîtrisée et qui valorise les équilibres culturels et naturels.
 
  • EdTech & Inclusion numérique : des solutions concrètes qui réduisent les inégalités et permettent à chacun d’accéder aux services publics, aux formations, aux enseignements supérieurs, à l’activité économique et à l’emploi, et qui favorisent le télétravail.

Samuel Dupont, Président et co-fondateur de BiOceanOr, Grand Prix Tech4Islands 2019

Comment BiOceanOr a-t-elle évolué depuis votre titre de lauréat du Grand Prix Tech4Islands 2019 ?
"Depuis l’obtention du prix Tech4Islands en 2019, BiOceanOr a accéléré son développement économique mais aussi l’adoption et le développement d’objectifs de développement durable. Les équipes de BiOceanOr souhaitent mettre en avant des innovations avec des impacts positifs sur l’écologie et plus particulièrement l’écologie des écosystèmes marins en participant à des grands enjeux tels que l’acidification des océans et la préservation des ressources marines. Notre solution AquaREAL fait désormais partie des 1000 innovations mondiales ayant un impact positif, label mis en place par la Fondation Solar Impulse."

Quel a été l’impact du concours sur votre développement ?
"Le prix nous a mis en lumière avec une couverture médiatique importante (BFM TV, France 3, France Ô, 01net, L’Usine Digitale, Le Journal du Geek, La Tribune…), ce qui nous a permis de passer sur une autre dimension du point de vue de notre communication et l’élaboration d’une communauté adhérant au projet BiOceanOr. Ces communications autour de la Tech4Islands ont été aussi l’occasion pour BiOceanOr d’obtenir des contacts de prospects, en Polynésie mais aussi et surtout à l’international. Cela montre que la visibilité et les enjeux de la Tech4Islands vont bien au-delà des îles et que dans le même temps, les îles ont toutes les cartes en main pour mettre en lumière ces enjeux et faire éveiller les prises de conscience sur tous les territoires."


Quelles ont été vos plus grandes avancées ces derniers mois ?
"Depuis l’obtention du prix, nous avons conclu un partenariat avec CLS avec qui nous travaillons sur l’intégration de la technologie satellitaire, le déploiement de nos solutions à l’international grâce à leurs filiales présentes dans de nombreux pays. Sur le territoire polynésien, nous avons renforcé nos liens avec le CRIOBE (Centre de Recherches Insulaires et Observatoire de l’Environnement), qui devrait bénéficier du premier modèle de notre bouée en Polynésie française à partir de juillet. D’ores et déjà, BiOceanOr est présent à l’international avec des projets en cours de montage en Norvège, Chili, Vietnam et Indonésie. Pour répondre à ces enjeux, les équipes de BiOceanOr s’agrandissent, avec plus de 10 collaborateurs à partir de juin prochain. Nous souhaitons à travers ces partenariats et notre équipe ("la blue team") mettre nos ambitions en action et agir positivement sur l’écologie marine pour les prochaines années."

Le jury du Tech4Islands Awards 2020

Olivier GASTON
Président du Comité Exécutif de l’OCTA (Association des Pays et Territoires d’Outre-mer)
 
Fleur PELLERIN
Ancienne Ministre & Co-fondatrice de Korelya Capital
 
Salwa TOKO
Présidente du Conseil National du Numérique
 
Kosi LATU
Directeur général du SPREP (Secretariat of the Pacific Regional Environmental Program)
 
Stéphane DISTINGUIN
Président de la Grande École du Numérique & Fabernovel
 
Inès LEONARDUZZI
CEO de Digital For The Planet
 
Frédéric MONCANY DE SAINT-AIGNAN
Président du Cluster Maritime Français
 
Raphaëla LE GOUVELLO
Présidente fondatrice de RespectOcean
 
Marie VILON
Mission French Tech
 
Johann REMAUD
Coordinateur Outre-Mer & Animation réseau institutionnel national à Business France
 
Daniel HIERSO
Président d'Outre-mer Network
 
Dominique CAIGNART
Directeur des Réseaux Île-de-France et Outre-mer de la Bpifrance
 
Tea FROGIER
Ministre en charge de l'Énergie et du Numérique
 
Thomas FOUQUET
Conseiller du Directeur Innovation au CNES - Centre National d'Études Spatiales
 
Stéphane MURIGNIEUX
Président de l'Institut de la Transition Écologique des Outre-Mer
 
Tristan PIRON
Coordinateur de la filière Health (CES, Vivatech, Pharmagora...) au Village Francophone - MyGlobalVillage
 
Olivier KRESSMANN
Président de la French Tech Polynésie

Rédigé par Antoine Samoyeau le Lundi 25 Mai 2020 à 21:08 | Lu 4663 fois





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Juillet 2020 - 09:47 Les Australes s'exposent à Vaiare

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus