Tahiti Infos

​La CCISM justifie son recours pour l'aéroport


Tahiti, le 16 septembre 2022 – Le président de la Chambre de commerce, d'industrie, des services et des métiers (CCISM), membre du groupement Ti'a candidat à l'appel d'offres pour la concession de l'aéroport de Tahiti-Faa'a, a souhaité faire valoir un droit de réponse aux propos du directeur général de Cegelec Polynésie, filiale du groupe Vinci Energie, au sujet de la contestation du marché attribué à Vinci Airports.
 
"Le représentant de Vinci déclare ne pas comprendre 'la motivation de la CCISM' à contester le marché devant la justice administrative, une position plutôt surprenante si l’on considère l’historique du dossier, notamment depuis la première attribution, annulée par la justice. C’est d’ailleurs à la faveur de cette décision que Vinci bénéficie aujourd’hui de cette notification.
 
Pour clarifier notre position, la CCISM, membre du groupement Ti'a, conteste la procédure depuis la première attribution et a sollicité de l’État une relance totale de l’appel d’offres, seul moyen de garantir une attribution rapide et non entachée de suspicion. La notification opérée la semaine passée ne va pas dans ce sens. Comme le rappelle Vinci, la CCISM est représentante des intérêts économiques du territoire et c’est précisément à ce titre qu’elle entend défendre et porter la voix de toutes les entreprises.
 
Enfin, le droit d’ester en justice est reconnu comme fondamental par le Conseil constitutionnel et la déclaration des droits de l'homme et du citoyen. Lorsqu’une entreprise se lance dans cette forme de compétition, il faut qu’elle soit consciente qu’elle peut encourir un recours. Pour ma part, j’ai confiance en la justice, laissons-la travailler sereinement."
 

Rédigé par Antoine Samoyeau le Vendredi 16 Septembre 2022 à 17:48 | Lu 3075 fois