Tahiti Infos

​L'indice des prix gagne encore +1,6% en juillet


Tahiti, le 17 août 2022 – L'indice des prix à la consommation a de nouveau progressé au mois de juillet de +1,6%, principalement en raison des prix des transports (+7,9%) avec notamment des hausses des prix du transport aérien de voyageurs (+17,3%) et des carburants (+23,5%).
 
Le compte-rendu du conseil des ministres a dévoilé le dernier bilan mensuel pour juillet 2022 de l'indice des prix à la consommation. Indice qui augmente de +1,6%, essentiellement en raison de la hausse de +7,9% des prix des transports, de +0,6% des prix de la division logement, eau, électricité, gaz et autres combustibles et de +0,4% du prix de la division hôtellerie, café, restauration. Entre juillet 2021 et juillet 2022, l'indice général des prix à la consommation a augmenté de +6,9%. Le compte-rendu du conseil des ministres note qu'en rythme annuel, l’augmentation des prix en Polynésie française suit la même dynamique de progression que celle de Métropole.
 
Dans le détail, l'évolution s'explique dans un premier temps par l'augmentation des prix des transports (+7,9%) avec notamment des hausses des prix du transport aérien de voyageurs (+17,3%) et des carburants et lubrifiants pour les véhicules personnels (+23,5%) ; dans un second temps par la hausse des prix de la division logement, eau, électricité, gaz et autres combustibles (+0,6%) qui s'explique par l'augmentation des prix des produits pour l'entretien et la réparation du logement (+2%) et par la hausse des prix des loyers (+0,7%) ; enfin par la hausse des prix de la division hôtellerie, café, restauration (+0,4%) à travers des hausses de prix des services d'hébergement (+3%). D'autres prix de produits et services évoluent également à la hausse avec un faible impact sur l'évolution générale des prix, comme ceux des loisirs et culture (+1%), ceux de la division ameublement, équipement ménager et l'entretien courant de la maison (+0,1%) et ceux de la division santé (+0,3%).
 
Contrairement à la tendance générale, les prix diminuent au sein de la division des produits alimentaires et boissons non alcoolisées (-0,5%) avec notamment une baisse des prix des produits de la mer (-9,0%), des légumes (-1,0%) et des produits alimentaires non définis ailleurs (-0,3%).

Rédigé par Conseil des ministres le Mercredi 17 Août 2022 à 16:53 | Lu 1094 fois