Tahiti Infos

​L’hôtel de la Reine, le projet de Jean-Pierre Fourcade


Tourisme - L’homme d’affaires Jean-Pierre Fourcade, nous a reçu pour dévoiler les premiers éléments de ce qui composera le complexe hôtelier “Hôtel de la Reine”. Un projet qui unit l’ancien hôtel Tiare Tahiti de l’immeuble Giau, avec la maison de la Reine Marau.
 
 
Le 27 octobre dernier, le Pays signait une convention avec Jean-Pierre Fourcade, président du conseil d’administration de la Brasserie de Tahiti relative à la Maison de la Reine Marau, située au centre-ville de Papeete.
Construite en 1899 sur une terre offerte par la reine Pomare IV à sa cousine, Ariioehau dite Ariitaimai, c’est ensuite la reine Marau qui en avait hérité.

L’objectif de cette convention est de céder au Pays, à titre gracieux, les données numériques de la modélisation en 3D de la Maison de la Reine. Cette modélisation a été réalisée afin de préserver les informations architecturales de la bâtisse, édifice historique notoire de la ville de Papeete aujourd’hui dans un état de dégradation avancée.
Le communiqué de la présidence expliquait alors que Jean-Pierre Fourcade s’engageait à reconstruire la Maison de la Reine à ses frais, au sein d’un projet hôtelier. Tahiti Infos est allé à sa rencontre pour qu’il nous en dise plus sur ce projet.
“Tout est parti de l’acquisition de la Maison de la Reine”, explique-t-il. “La maison était en très mauvais état et nous souhaitions la rénover à l’identique. Pour cela, nous avons fait intégralement modéliser le bâtiment en 3D. C’est là que l’idée de partager ces documents avec le Pays est venue afin de conserver ces modélisations dans le patrimoine archivistique numérique de la Polynésie française”, poursuit Jean-Pierre Fourcade.

Une société spécialisée dans la modélisation 3D a donc été engagée et a retranscrit au détail près le bâtiment qui fait face à l’assemblée de la Polynésie française, ancien lieu de la vraie maison de la Reine.

Respect du bâtiment et de l’histoire

Mais ensuite, que faire de cette maison ? Le défi était grand et l’état de délabrement de la bâtisse a rapidement faire perdre les espoirs de rénovation. Propriétaire de l’hôtel Tiare Tahiti sur le front de mer après sa fermeture en 2020, Jean-Pierre Fourcade a alors l’idée de redonner ses lettres de noblesse au lieu, tout en l’intégrant dans un programme hôtelier. “Nous allons prochainement la déconstruire”, nous a-t-il expliqué. “Nous allons conserver toutes les parties saines du bâtiment. Garde-corps, bois sculptés, fenêtres, toutes les parties originelles qui le pourront seront conservées et intégrées dans la reconstruction à l’identique de la maison, qui sera la porte d’entrée du futur hôtel.”

Le futur “Hôtel de la reine” n’en est encore qu’à l’état d’ébauche, mais les premiers arbitrages semblent arrêtés concernant le projet. Il fera partie intégrante de la gamme Pearl Resort of Tahiti en complément des quatre hôtels déjà existants.
La maison de la reine Marau sera donc reconstruite à l’identique, avec du mobiliser d’époque, en incorporant à la bâtisse tout ce qui aura pu être récupéré de la précédente. L’entrée de l’hôtel se fera par la maison où sera installée la réception. Mais il ne faudra pas nécessairement être client de l’hôtel pour la visiter. “La réception prendra une petite place”, poursuit Jean-Pierre Fourcade. “Les gens pourront venir voir l’intérieur.”

Le nouvel hôtel (le Tiare Tahiti rénové) comportera “entre 20 et 25 chambres” ainsi qu’un restaurant en roof-top. “On va faire les choses bien”, assure l’homme d’affaires. “Nous allons respecter le bâtiment ; remettre l’histoire au cœur du projet. Ce ne sera pas un musée, mais on y retrouvera la partie historique. On y croit. Ce sera une façon agréable de sauver ce patrimoine.”




Rédigé par Bertrand PREVOST le Lundi 27 Novembre 2023 à 19:14 | Lu 7941 fois