Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



​L'A400M de retour en Polynésie



Tahiti, le 28 septembre 2020 – Le commandement supérieur des forces armées en Polynésie française a annoncé lundi le retour au fenua pour deux semaines de l'impressionnant avion de transport A400M, déjà prêté par l'Etat lors de la première introduction du Covid-19 en Polynésie. Cette fois-ci, il s'agit de remplacer le prêt temporaire d'un Casa polynésien à la Nouvelle-Calédonie.
 
L'appareil avait été aperçu dès ce week-end par Rare Tahitian Air/Port Views, l'avion de transport A400M est arrivé en Polynésie française pour une nouvelle mission de deux semaines. Dans un communiqué, le commandement supérieur des forces armées en Polynésie française (FAPf) a indiqué lundi que "dans le cadre d’une procédure habituelle de bascule de moyens entre la Nouvelle-Calédonie et la Polynésie française, l’Etat-major des armées (EMA) a décidé de renforcer temporairement les Forces armées de Nouvelle-Calédonie (FANC) par un avion Casa des FAPf" et que "parallèlement, et afin de ne pas diminuer les capacités opérationnelles des FAPf, il a été décidé de la mise en place d’un avion de transport A400M de l’armée de l’air et de l’espace en provenance de métropole. Cet avion est arrivé en Polynésie le samedi 26 septembre pour une durée de deux semaines environ".
 
Un choix qui permettra l’acheminement de fret depuis la métropole, augmentera les capacités des FAPf pendant la période et rendra possible la réalisation d’autres opérations dans la région, notamment pour soutenir nos voisins en cas de catastrophe naturelle, explique le communiqué. Les FAPf précise également que l’équipage de l’A400M et l’ensemble du détachement ont effectué une septaine à domicile avant le départ de la métropole. Ils ont tous été testés négatif au Covid-19. Comme toute personne entrant en Polynésie française, ils ont renseigné la déclaration de suivi "Etis". Et ils réaliseront un autotest au quatrième jour de leur présence sur le territoire. Pendant les sept premiers jours, l’ensemble du détachement sera placé à l’isolement. Les personnels ne sortiront de cet isolement que pour effectuer les missions qui lui seront assignées.

Rédigé par Antoine Samoyeau le Lundi 28 Septembre 2020 à 17:35 | Lu 2825 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Octobre 2020 - 23:05 Munoz explique la caricature aux lycéens

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus