Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



​John Mairai, chevalier de l'ordre des arts et des lettres



Tahiti, le 20 juin 2021 – Pour toute sa carrière au service de la diffusion de la culture tahitienne via le ‘Orero, John Mairai, "passeur de la langue tahitienne", a été décoré samedi soir par le haut-commissaire de la médaille de chevalier de l'ordre des arts et des lettres.

A l’occasion du gala du conservatoire samedi soir, le haut-commissaire, Dominique Sorain a décoré John Mairai de la médaille de chevalier dans l'Ordre des Arts et des Lettres, au titre de la promotion du 14 juillet 2019. Elu à l’académie tahitienne ce mois-ci, John Mairai, contribue à la diffusion de la culture tahitienne via la pratique du ‘Orero, dont il est un des derniers grands maîtres aujourd’hui.

Homme de théâtre, acteur, metteur en scène, orateur, auteur, enseignant et journaliste : illustre personnalité de la culture, reconnue notamment pour sa créativité en tant que "passeur de la langue tahitienne", John Mairai enseigne le ‘orero aux élèves du conservatoire de Polynésie française, Te Fare Upa Rau, depuis 1999. C’est d’ailleurs lui qui est à l’origine de la création de la première classe de ‘Orero, qui deviendra ensuite une option au bac.

Il l’enseignera plus tard au sein de l’Ecole nationale supérieur d’art dramatique à Limoges, offrant ainsi une opportunité sans précédent aux étudiants. John Mairai est notamment l’un des pionniers du théâtre en reo tahiti. Dès 1983, au sein de l'Office territorial d'action culturelle (ancien nom de la Maison de la culture de Tahiti), il fonde le Théâtre de l’Aube – Teata Maruao et traduit Molière et Shakespeare en tahitien. Plus récemment, son œuvre "Tavi roi et la Loi" illustrant une coutume des arii de Tautira, a connu un franc succès en raison de sa profondeur historique et de son intensité dramatique. 

Son talent s’exprime notamment bien-sûr lors du Heiva i Tahiti, dont il recevra de prestigieuses distinctions en tant que meilleur auteur pour les différentes troupes de danse. "La culture ne s’apprend pas par cœur, elle s’apprend par le cœur" a salué le Haut-commissaire, exprimant ainsi "la considération de l’Etat pour celui qui a permis de faire rayonner la langue tahitienne et le dialogue qu’elle entretient avec le français et l’anglais".
 

Rédigé par Avec communiqué le Dimanche 20 Juin 2021 à 10:49 | Lu 1273 fois






Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 17 Octobre 2021 - 20:02 Des histoires de "boards" par HTJ

Dimanche 17 Octobre 2021 - 19:08 ​A Hao, les permis de construire toujours valables

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus | Divers