Tahiti Infos

​Hainan vend le Hilton Moorea et le St Regis


Le groupe Hainan est devenu propriétaire des hôtels St Regis Bora Bora et Hilton Moorea en 2016. (Photo ©Hilton Moorea Lagoon Resort)
Le groupe Hainan est devenu propriétaire des hôtels St Regis Bora Bora et Hilton Moorea en 2016. (Photo ©Hilton Moorea Lagoon Resort)
Tahiti, le 5 janvier 2022- Les hôtels St Regis Bora Bora et Hilton Moorea Lagoon resort sont sur le point d'être rachetés par la société Dazhong Transportation (Hong Kong) Limited. Ces ventes signeront le retrait de Polynésie du groupe chinois Hainan.
 
Jusqu'à maintenant propriété de HNA Tourism group company (filiale du groupe Hainan Airlines HNA), les hôtels St Regis Bora Bora Resort, Hilton Moorea Lagoon Resort et la société de navettes maritimes du St Regis Bora Bora Eden Cruise sont sur le point d'être rachetés. L'autorité polynésienne de la concurrence (APC) a été notifiée d'un projet de concentration qui prévoit “la prise de contrôle total et exclusif par la société Dazhong Transportation (Hong Kong) Limited, un investisseur étranger n’ayant aucune activité en Polynésie française.”
 
L'APC précise par ailleurs que “cette opération de concentration n’aura aucune incidence sur les modes de gestion et contrats de franchise en cours concernant les établissements hôteliers”. La date limite pour déposer des observations auprès de l'APC est fixée au 14 janvier 2022.

Le St Regis Bora Bora, établissement 5 étoiles géré par le groupe Mariott, a ouvert ses portes en juin 2006 et compte 90 unités. Le Hilton Moorea Lagoon Resort, ouvert en 2000 et unique 5 étoiles de l'île sœur, offre quant à lui 106 unités. Il est passé sous la marque Hilton en 2009 après de longues années sous le nom Sheraton Lagoon Resort & Spa.
 
Pour rappel, ces établissements avaient été rachetés en 2016 par le groupe Hainan à Louis Wane. La vente de ses deux établissements mettrait donc fin à la présence du groupe chinois en Polynésie (voir encadré).

Le groupe Hainan

HNA tourism (HK) Group Co. Limited actuelle propriétaire des deux hôtels est une société de droit hongkongais, filiale à 100% de la société de droit chinois HNA Tourism Group Co. Limited, elle-même détenue par le groupe chinois HNA. Ce dernier est un conglomérat fondé en 1993, organisé autour de différents pôles d'activité, dont les principaux sont le tourisme (HNA Tourisme), l'aviation (HNA Aviation), les services bancaires et financiers (HNA capital), la logistique (HNA Logistics) et le capital-investissement (HNA Holding).

La présence de Hainan au fenua s'était dessinée dès 2014, lorsque Gaston Flosse alors président de la Polynésie française, en déplacement en Chine, avait notamment rencontré le fondateur et président du groupe Wang Jian ainsi que tous les dirigeants de Hainan airlines. Un accord de coordination stratégique signé à Pékin par Edouard Fritch et Zhang Ling, président de HNA avait suivi en juin 2015 ainsi que la concrétisation du rachat des hôtels St Regis Bora Bora Bora et Hilton Moorea en 2016. Un projet de desserte aérienne directe entre la Chine et la Polynésie française avait aussi émergé sans jamais voir le jour. Rappelons que le groupe HNA est passé, en quelques années, du statut de géant du tourisme à la faillite. Après le décès accidentel de son fondateur Wang Jian en juillet 2018, le conglomérat, qui était déjà en difficulté, a connu des déboires avec son placement en faillite début 2021, conséquence d'un endettement colossal, puis l'arrestation de deux de ses dirigeants en septembre et enfin son actuel démantèlement avec notamment la récente reprise de la compagnie Hainan Airlines par Liaoning Fangda Group.

Wang Jian, lors d'un de ses séjours en Polynésie, au côté d'Edouard Fritch.
Wang Jian, lors d'un de ses séjours en Polynésie, au côté d'Edouard Fritch.

Rédigé par Julie Barnac le Mercredi 5 Janvier 2022 à 18:47 | Lu 6542 fois