Tahiti Infos

​Grosses perturbations des vols à Air Tahiti


Un des sept ATR 72 d'Air Tahiti est hors service pour plusieurs jours, annonce vendredi la compagnie qui se trouve contrainte de modifier près de la moitié de ses horaires de vols jusqu'à mardi.
Un des sept ATR 72 d'Air Tahiti est hors service pour plusieurs jours, annonce vendredi la compagnie qui se trouve contrainte de modifier près de la moitié de ses horaires de vols jusqu'à mardi.
Tahiti, le 8 avril 2022 – L’immobilisation pour "plusieurs jours" d’un ATR 72 d’Air Tahiti contraint la compagnie aérienne à modifier les horaires de près de la moitié de ses rotations commerciales pour les quatre prochains jours et laisse craindre des perturbations pour le long week-end de Pâques.

Une quarantaine de rotations commerciales seront impactées dans les quatre prochains jours, prévient vendredi la compagnie Air Tahiti. Et près de 5 000 passagers devraient avoir leurs horaires de vol modifiés de +/- 30 à 90 minutes, au moins jusqu’à mercredi dans un contexte où le transporteur aérien affiche un taux de remplissage de 90%.

La compagnie assure qu'elle informera les clients concernés par une modification de leurs horaires de vols, si elle dispose de leur contact dans leur dossier de réservation, par SMS, voire par e-mail. Les passagers "internationaux" seront tenus informés via leur agence de voyage. Pour le reste, le site internet d'Air Tahiti est régulièrement mis à jour.

"Hard landing"

A l’origine de cette importante perturbation des rotations commerciales : l’immobilisation pour une durée encore indéterminée d’un des sept ATR 72 de la compagnie aérienne. L’avion a été victime d’un "hard landing" avec une valeur verticale de 2G, lors de son atterrissage à Hiva Oa ce lundi. 60 passagers étaient à son bord. Lors de son approche l’appareil a été soumis à des rafales descendantes d’une forte intensité. L’un de ses trains d’atterrissage est aujourd’hui endommagé.

Depuis lors, l’ATR 72 est immobilisé sur place pour subir les contrôles techniques prévus par la procédure de sécurité. Six techniciens sont dépêchés sur Hiva Oa depuis mardi. Le diagnostic des données du vol réalisé par le constructeur ATR conclut vendredi à la nécessité de changer le train d’atterrissage choqué. Deux équipements sont actuellement en commande. Entre temps, l’appareil doit être rapatrié à vide sur Tahiti, où les opérations de maintenance seront menées dès réception des équipements.

En 2019 déjà, un appareil de la compagnie aérienne avait été victime d’un atterrissage brutal sur la piste de Hiva Oa. Situé à 421 mètres d'altitude, au centre de l'île, le site est connu pour son aérologie difficile. Les équipages sont spécialement formés. Reste que l’appareil avait alors subi une immobilisation de 10 jours obligeant le transporteur aérien à réaménager son programme commercial en conséquence. Air Tahiti n’exclut pas aujourd’hui des perturbations sur les vols programmés pour le long week-end de Pâques. La compagnie gère en temps normal une flotte de sept ATR 72-600 et deux ATR 42-600.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Vendredi 8 Avril 2022 à 12:01 | Lu 5125 fois