Tahiti Infos

​Fritch va demander à Tong Sang de se faire vacciner


Tahiti, le 16 septembre 2021 – Interrogé jeudi sur les déclarations du président de l'assemblée, Gaston Tong Sang, contre la vaccination et les restrictions sanitaires, le président du Pays, Édouard Fritch, a affirmé être “chagriné” et “gêné par ce genre de propos” et a annoncé qu'il demandera au maire de Bora Bora de se faire vacciner.
 
Interrogé jeudi lors de l'allocution commune État-Pays sur les mesures sanitaires, le président Édouard Fritch s'est exprimé sur les déclarations détonantes du président de l'assemblée et maire de Bora Bora, Gaston Tong Sang, qui avait affirmé vendredi dernier sur Radio Bora Bora ne pas être vacciné, ne pas avoir besoin d'être vacciné et remettre en cause les restrictions décidées “à Tahiti”.
 
“C'est au moins un homme honnête. Il l'avoue. Il le dit. Il l'explique”, a d'abord commenté Édouard Fritch, avant de s'inscrire en opposition avec les déclarations du président de l'assemblée. “Bien sûr, ça me chagrine. D'autant que tous les jours, je dis allez vous faire vacciner. (…) Je suis gêné par ce genre de propos. On règlera ça entre nous”, a réagi Édouard Fritch, qui a tenu à rappeler que les maires des îles Sous-le-Vent avaient été consulté avant toutes mesures de restrictions sanitaires. “Je fais miens les propos du président du SPC et de la communauté de commune des îles Sous-le-Vent, Cyril Tetuanui. (…) Tout a été fait en concertation avec les maires”.
 
Sur l'exemplarité des élus dans le cadre de la loi du Pays sur l'obligation vaccinale, le président du Pays a affirmé qu'il verrait les représentants la semaine prochaine, avant l'ouverture de la session ordinaire à l'assemblée pour leur demander de se faire vacciner. Y compris Gaston Tong Sang. “On est dans un Pays où les élus sont des gens raisonnables. On ne peut pas voter une loi et ne pas l'appliquer. Ça s'appelle de la transgression”, a conclu Édouard Fritch.
 

Rédigé par Antoine Samoyeau le Jeudi 16 Septembre 2021 à 15:30 | Lu 4797 fois