Tahiti Infos

​Football – Pirae réussit ses débuts en O’League


Tahiti le 13 mai 2024. La Ligue des Champions d’Océanie 2024 a démarré samedi avec le groupe A, elle s’est poursuivie dimanche avec le groupe B où Pirae a fait ses débuts dans l’épreuve face aux Samoans de Vaisave. Largement favoris, les oranges l’ont logiquement et largement emporté (6-0) en y mettant la manière.
 
 
Le groupe B de la phase finale de la Ligue des Champions d’Océanie 2024, organisée à Tahiti, a connu un peu de retard à l’allumage. La rencontre inaugurale du groupe, qui devait avoir lieu à 15 heures au stade Pater, dimanche, entre les Ni-Vanuatu de Ifira et les Calédoniens de Magenta, a en effet été reportée. L’équipe ni-vanuataise ayant rencontré des problèmes de transport aérien, cela a obligé la Fédération océanienne à remanier le programme de la poule B (voir encadré).
 
En revanche, pas de retard à l’allumage pour Pirae qui est fort bien rentré dans le tournoi. Les Samoans de Vaisave constituaient certes l’adversaire le moins redoutable de la poule B pour les oranges, mais ceux-ci ne l’ont pas pris à la légère et ont mis les ingrédients qu’il fallait pour se mettre en confiance pour la suite de la compétition.
 
Pirae a débuté la rencontre sans son capitaine, Alvin Tehau, Donovan Bourebare, Matatia Paama et Nick Tauotaha, quatre de ses titulaires suspendus dimanche pour cause de cartons jaunes et rouge pour Bourebare reçus lors des deux matches de barrage qualificatifs contre Tefana.
 
Cela n’a nullement perturbé le collectif de Pirae qui a pris d’entrée le match à son compte en faisant tourner le ballon et en cantonnant Vaisave dans son camp. Pirae se procurait de grosses occasions dans les premières minutes mais petite frayeur à la 4e minute quand Alman Kwan, le meilleur joueur samoan, s’en allait battre François Decoret en contre. L’arbitre solomonais Ben Aukwai annulait logiquement le but pour hors-jeu.
 
Le score évoluait toutefois rapidement quand Sandro Tau, à la réception d’un centre à la 9e minute, marquait sans opposition (1-0). Pirae allait continuer à pousser face à un adversaire qui défendait dans son camp, mais sans paniquer, et en s’appliquant dans la relance.
 
Après une petite baisse de rythme en milieu de première période, Pirae accélérait et trouvait l’ouverture à la 41e minute par Patrick Tepa qui reprenait un long centre de la tête au 2e poteau (2-0). Avantage logique pour Pirae au repos qui aurait pu être plus large avec un peu moins de déchets offensifs. A noter la sortie sur blessure de Thibault Pito à la 25e minute mais il avantageusement remplacé par Désiré N’Giamba.

Un effectif dense et de qualité

Il n’y avait déjà aucun doute au repos quant au succès de Pirae, un sentiment conforté 90 secondes après la reprise quand Ariiura Labaste rentrait dans la surface et battait le gardien samoan d’une frappe croisée. Si Vaisave était parvenu par instant à se donner de l’air en première période, ce ne sera pas le cas lors d’une deuxième mi-temps survolée par Pirae. Les Samoans étaient constamment acculés dans leurs trente mètres à la seule exception de la 54e minute quand Alman Kwan se présentait devant Decoret mais tirait au-dessus.
 
Désiré N’Giamba portait le score à 4-0 à la 67e minute d’une superbe frappe de 20 mètres sous la barre, Ariiura Labaste signait un doublé à la 73e minute (5-0) en transformant un penalty pour une faute commise sur Sandro Tau et Yohann Tihoni donnait encore un peu plus d’ampleur (6-0) à la victoire de Pirae à la 83e minute d’une frappe de l’entrée de la surface à ras de terre.
 
Vatea Terai l’entraîneur de Pirae en a profité pour faire tourner l’effectif en 2è période, un effectif dense et de qualité qui peut être un atout supplémentaire sur la durée d’un tournoi comme le confirme le coach de Pirae : « On voulait bien rentrer dans le tournoi et c’est chose faite ce soir. Je vais disposer d’un effectif élargi avec le retour des suspendus et je préfère cela même si ce n’est pas simple de composer l’équipe type compte tenu de la qualité globale des joueurs. Mais ça rassure aussi compte tenu que les matches vont s’enchaîner. »
 
Et d’un groupe au complet avec le retour des suspendus, Pirae va en avoir bien besoin mercredi soir face aux Ni-Vanuatu d’Ifira qui devraient proposer une opposition autrement consistante que celle des Samoans.  

Programme modifié et résultats
 
Groupe A au stade de Paea
*Samedi 11 mai 1re journée
-Rewa (Fdj)-Auckland (NZ) 2-2
-Solomon Warriors (Sal)-Hekari (PNG) 0-2

Reste à jouer
*Mardi 14 mai 2è journée
-12 h 00 : Auckland (NZ)-Hekari (PNG)
-15 h 00 : Solomon Warriors (Sal)-Rewa (Fdj)
*Vendredi 17 mai 3è journée
-12 h 00 : Hekari (PNG)-Rewa (Fdj)
-15 h 00 : Auckland (NZ)-Solomon Warriors (Sal)
 
Groupe B au stade Pater
*Dimanche 12 mai 1re journée
-Pirae (Tah)-Vaisave (Sam) 6-0

Reste à jouer
*Mercredi 15 mai 2è journée
-15 h 00 : Magenta (NC)-Vaivase (Sam)
-18 h 00 : Pirae (Tah)-Ifira (Van)
*Vendredi 17 mai 3è journée
-15 h 00 : Vaivase (Sam)-Ifira (Van)
-18 h 00 : Pirae (Tah)-Magenta (NC)
*Dimanche 19 mai
-15 h 00 : Ifira (Van)-Magenta (NC)
 
 
Demi-finales au stade Pater
*Mercredi 22 mai
-14 h 00 : 1er groupe A-2è groupe B
-18 h 00 : 1er groupe B-2è groupe A
 
Finale au stade Pater
*Vendredi 24 mai
-18 h 00 : Vainqueurs demi-finales
 

Rédigé par Patrice Bastian le Lundi 13 Mai 2024 à 10:01 | Lu 1187 fois