Tahiti Infos

​Disparition du producteur et musicien Yves Roche à 93 ans


Tahiti, le 30 août 2022 – Auteur-compositeur, musicien et producteur principalement de variété polynésienne des années 60 aux années 2000, Yves Roche est décédé dans son sommeil le 30 août en début d'après-midi à l'âge de 93 ans.
 
Yves Roche s'est fait un nom dans le domaine de la musique comme auteur, compositeur, producteur et éditeur avec le Studio Manuiti. La maison d'édition compte le plus important catalogue de musiques locales avec près de 1 600 titres et l'essentiel des productions musicales des années 1960 à 2000. Il est l'auteur compositeur du titre Vaihiria, du titre Bora Bora. Il a connu un succès international avec le titre Vini Vini. Il a écrit Oe Hinano. Il a fait l'adaptation polynésienne du titre Come with me de Bronislu Kaper (thème du film Mutiny On The Bounty, 1962), que tout le monde connait sous le titre Haere Mai Na. Il a créé le titre Manureva, thème du film éponyme de Claude Pinoteau. Il a été le correspondant de Georges De Caune en 1963 lors de sa retraite à Eiao, aux Marquises.
 
Il a produit des artistes comme Bimbo, Mila et Loma, Emma Terangi, Marie Mariterangi, Henriette Winkler, Esther Tefana, Pauline, Gabilou, les Barefoot boys, Charley Mauu, Andy Tupaia. Il a produit les premiers albums de Coco Hotahota avec le groupe Temaeva, enregistré le groupe Fetia. Yves Roche a longtemps animé les soirées du tout Papeete, à l'hôtel Matavai, au Col Bleu, à La Chaumière, au Mandarin, avec ses musiciens : Bimbo, Jean-Pierre Vincent, Ricky Cortez, Jean-Claude Bourdelon, Ron Green, Michel Garcia.
Il laisse quatre enfants. Les dates et lieux des obsèques seront fixées ultérieurement.
 

​Grands noms, grandes scènes


Né en 1929 à Vendargues d'une famille de musicien, Yves Roche a été élève au Conservatoire de Montpellier. En 1949, stagiaire à bord d'un navire réquisitionné par l'armée alors qu'il est encore étudiant, il se retrouve presque par hasard en escale à Papeete. Amoureux du fenua, il termine ses études et s'installe en Polynésie où il est embauché par Radio Tahiti comme technicien du son. Il fréquente le milieu musical de Papeete, en particulier Gaston Guilbert, un des pionniers de l'enregistrement musical sur disque en Polynésie et fondateur du label Tiare Tahiti Records. C'est à cette époque qu'Yves Roche croise Eddie Lund, auteur-compositeur et producteur de musique polynésienne. C'est quelques années plus tard, en 1954, qu'Yves Roche croise aussi le chemin de Moeterauri Tetua, connu sous le nom de Bimbo, qui joue alors au Quinn's. Les deux hommes se lient d'amitié et ne se sépareront plus.
 
Yves Roche crée de nombreux groupes dans lesquels il joue comme pianiste, comme Trio Jazz Polynésien, Tahiti Jazzy Quartet, avec Bimbo, Jean-Pierre Vincent et Jean-Claude Bourdelon, Takiti Ma, avec Jean-Pierre Vincent, Joël Avaeoru et Wilfred Bernières, Yves Roche et Les Royal Tahitiens, Yves Roche et Son Ensemble Tahitien, Yves Roche et Ses Rythmes Tahitiens, Orchestre Yves Roche, Yves Roche Groupe ou encore Roche's Tahitians. Il écrit pour de nombreux artistes tahitiens, parmi lesquels Marie, Bimbo ou Maurice Hoatua, connu sous le nom de Morito Tautumaupiha, et les accompagne dans les hôtels de l’île, l'Hôtel Tahiti, le Royal Tahitien, le Royal Papeete, le Tahiti Village ou encore Les Tropiques, hôtel fameux qui aurait été fréquenté en leur temps par Paul Gauguin et Marlon Brando.
 



Rédigé par Jean-Pierre Viatge, Antoine Samoyeau, avec Wikipedia le Mardi 30 Août 2022 à 21:26 | Lu 3803 fois