Tahiti Infos

​Deuxième renvoi pour l'affaire de la SEP


Tahiti, le 7 février 2022 – Déjà renvoyé en juin dernier, le procès de l'affaire de corruption et de détournements de fonds impliquant l'ex P-dg de la Société environnement Polynésien a de nouveau été renvoyé lundi en raison de l'incapacité pour certains avocats parisiens de se déplacer. L'affaire devrait donc être jugée en correctionnelle le 10 octobre prochain.
 
Alors qu'elle devait faire l'objet d'un procès prévu sur quatre jours, l'affaire de corruption et de détournements de fonds impliquant notamment l'ex P-dg de la Société environnement Polynésien (SEP), Karl Meuel, l'homme d'affaires, Dominique Auroy, et Hubert Haddad, a de nouveau été renvoyée lundi au motif que l'un des avocats parisiens intervenant dans le dossier n'avait pas pu se rendre sur le territoire. Elle sera examinée par le tribunal correctionnel le 10 octobre prochain.
 
C'est à la suite d'un rapport de la CTC en date de novembre 2009, relevant de nombreuses anomalies relatives aux “atteintes à la probité” commises par Karl Meuel, que le parquet de Papeete avait ouvert une enquête préliminaire. L'affaire avait ensuite été confiée à un juge d'instruction qui avait notamment relevé, dans son ordonnance de renvoi devant le tribunal correctionnel, que Karl Meuel avait engagé des dépenses sur les fonds de la SEP alors qu'elles ne présentaient “aucune utilité” pour la société.
 

Rédigé par Garance Colbert le Lundi 7 Février 2022 à 21:58 | Lu 2396 fois