Tahiti Infos

​Des tests pour détecter les variants du Covid à Malardé


Tahiti, le 2 février 2021 - Jacques Raynal a confirmé mardi que l'institut Malardé a la capacité de détecter au moins trois variants du Covid.

"Nous avons reçu les tests nécessaires à la détection des variants la semaine dernière" a confirmé mardi matin le ministre de la Santé, Jacques Raynal, lors du point presse sur les mesures d’urgence  économique et sociale à la présidence. Différents des tests PCR dit "classiques", ces nouveaux kits de dépistage permettent de "séquencer" le virus, en d’autres termes d’identifier ses mutations génétiques.
Pour détecter un variant, le ministre évoque trois facteurs. "Le premier est évidemment de présenter un test positif". Il faut ensuite tenir compte de la "contagiosité" : "Les variants semblent être beaucoup plus rapides dans la vitesse de contamination" précise le ministre. Reste enfin "la qualité des personnes contaminées est également différente puisque les enfants peuvent être touchés."
Si aucun cas de variant n’a été détecté pour l’heure en Polynésie, Jacques Raynal assure qu’à la moindre suspicion au fenua, les nouveaux tests seront déployés. "Si un cluster se développe rapidement et que, au lieu d’avoir trois à quatre personnes cas-contact, nous en avons dix ou quinze, alors nous pouvons avoir un soupçon de variance, indique le ministre. C’est à ce moment que nous allons faire préférentiellement les tests. Sinon, dans le cadre du quotidien, nous allons faire des tests au hasard. Si nous avons un prélèvement positif d’un virus différent, nous pourrons dire à ce moment-là que ce variant est sur place".
Selon le ministre, les tests reçus par l’institut Malardé sont capables de détecter au moins trois variants, dont bien sûr le variant anglais.

Rédigé par Etienne Dorin le Mardi 2 Février 2021 à 20:50 | Lu 943 fois