Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


​De nouveaux 'uru à Opunohu



Moorea, le 27 novembre 2020 - Des variétés anciennes d’arbres à pain, dont dix provenant de l’île de Maupiti et une de Arue, ont été plantées dans la vallée de Opunohu  le week-end dernier. Ce qui porte désormais à 52 le nombre d’espèces de 'uru présentes dans la vallée. L’idée de cette action est de préserver les anciennes variétés et d’informer la population de leur existence, en particulier les enfants.
 
Dans le cadre du Matari'i i ni'a, un groupe de randonneurs bien connus, composé notamment de Léon Harehoe, Pierrot Pariselle, Vaitia Buchin et Rahiti Buchin, ainsi que de quelques personnalités de Moorea telles que Ataria Firiapu (le premier maire adjoint) et Marcel Suhas (matahiapo de Teavaro) ont planté onze nouvelles variétés d’arbres à pain sur les hauteurs de la vallée de Opunohu le week-end dernier.
 
Ces nouvelles plantes viennent ainsi  s’ajouter aux 41 autres espèces différentes déjà plantées depuis trois ans le long de la route menant au site du futur refuge Fare Aru. Parmi les onze nouvelles espèces, dix proviennent de l’île de Maupiti, comme le ‘uru O’orai ou le ‘uru 'ōhinuhinu, tandis que le onzième est une pousse de l’arbre à pain du Bounty de Arue (situé en face de l’école Ahutoru, cet arbre à pain est l’une des pousses des originaux emportés par Bligh à la Jamaïque).
 
"Bien que plus d’une centaine de variétés d’arbres à pains soit dénombrée dans les écrits, on en connait seulement quelques-unes comme le 'uru Puero ou le 'uru Huero. Or, il y en avait plus dans le passé. C’est pour cette raison qu’il est important de replanter les anciennes espèces afin qu’il nous en reste" explique Léon Harehoe, l’organisateur de la plantation de ces arbres à pain, avant d’ajouter que "cela va aussi nous servir pour apprendre et transmettre les connaissances sur les anciennes variétés à nos enfants".
 
Le fait que ces arbres à pain soient plantés le long de la route du futur refuge va aussi être l’occasion  d’informer les passionnés de randonnée ainsi que les touristes sur ces différentes espèces d’arbres à pain. Dans cette optique, des panneaux d’informations, financés par le pays, ont été fixés en face de chaque variété.  
 
"Le Bounty avait parcouru des milliers de kilomètres pour venir récupérer des pousses d’arbres à pain et les envoyer en Jamaïque. Ces fruits ont alors servi de nourriture aux esclaves. Cela nous montre à quel point ce fruit est important. La présence de ces arbres à pain à Opunohu, en particulier le ‘uru Bounty, va aussi être l’occasion de raconter cette histoire aux touristes" conclut Léon Harehoe. A noter que de nouveaux bananiers ont également été plantés sur le site.

Rédigé par Toatane Rurua le Vendredi 27 Novembre 2020 à 08:18 | Lu 1325 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 26 Janvier 2021 - 16:31 Importations, ça bouchonne

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus