Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



​Cultures bio pour l’usine de Moorea



Moorea, le 28 septembre 2020 - L’usine Jus de Fruit de Moorea, à travers sa filiale Hotu Fenua, lance actuellement ses exploitations agricoles biologiques sur l’île sœur. Alors que les plantations de cannes à sucre et d’ananas, destinées à la production de produits à forte valeur ajoutée de Manutea (rhum, vin, brut) , viennent de débuter, d’autres plantations de fruits biologiques, tels que pamplemousse et papaye sont en prévision pour la gamme des jus Rotui.
 
Après avoir récemment commencé à planter ses cannes à sucre biologiques sur son site à Pihaena,  l’usine Jus de fruit de Moorea s’est octroyée deux hectares de parcelle de terre domaniale dans la vallée d’Opunohu. La société agricole Hotu Fenua, filiale de l’usine et chargée de gérer les exploitations agricoles, vient de lancer, sur ce lot agricole, une exploitation d’un hectare d’ananas biologiques  en utilisant notamment du paillage en fibre naturelle. La société vise une récolte de 40 tonnes par an, des prévisions estimées d’après des essais réalisés en 2017 sur des "parcelles test" à Pihaena.  
 
Parallèlement à l’ananas, Hotu Fenua lance également une plantation d’un hectare de cannes à sucre biologiques  à Opunohu. Une production qui viendra compléter celle réalisée actuellement sur le site de Pihaena. "Cette production d’ananas biologique sera destinée à des produits de forte valeur ajoutée de la société Manutea. Elle sera utilisée pour la production du vin d’ananas et du brut d’ananas (méthode champenoise). Ceux-ci seront déclinés en version biologique" précise Jérôme Chapelier, responsable des ressources fruitières de l’usine de jus de fruit de Moorea, avant d’ajouter que "les cannes à sucre seront pour leur part destinées à une déclinaison de notre rhum agricole l’année prochaine".

​Elargir la gamme de jus bios


Outre les cannes à sucre et l’ananas, la société Hotu Fenua a pour projet de planter, toujours en agriculture biologique, de la papaye et du pamplemousse, afin d’élargir la gamme actuelle de jus de fruit biologiques Rotui (deux parfums sont actuellement en vente depuis le début de l’année : la mangue et la banane). Ces deux fruits seront plantés sur une autre parcelle de terre à Opunohu ainsi que sur le site de l’usine à Pihaena. Alors que l’agriculture biologique peine encore à se répandre parmi les agriculteurs de l’île sœur en raison notamment des coûts de production plus élevés qu'en agriculture conventionnelle, les dirigeants de l’usine de jus de fruit de Moorea, qui espèrent bien faire de ces exploitations un exemple, s’y préparent depuis quelque temps.
 
"L’agriculture biologique est une volonté qui s’inscrit dans une démarche éco-responsable de l’usine depuis plusieurs années. On s’est équipé de panneaux solaires qui fournissent 25% de nos besoins en électricité. On est également les premiers à choisir une chaudière à gaz pour nos besoins en chaleur. On s’inscrit toujours dans une démarche de limiter au maximum notre empreinte écologique sur l’île. Le choix était vite fait sur les cultures biologiques à travers la société agricole Hotu Fenua" explique Jérôme Chapelier. L’intérêt de plus en plus grandissant des consommateurs locaux et étrangers pour les produits biologiques a aussi bien évidemment été tenu en compte. "Tout le monde se tourne de plus en plus vers le bio. Ce sont des produits un peu plus chers. Mais ceux-ci sont reconnus comme étant meilleurs pour la santé et pour l’environnement. C’est un secteur en perpétuelle croissance depuis de nombreuses années. On s’inscrit donc dans cette réponse à la demande des consommateurs" confie encore Jérôme Chapelier.

​Recruter plus de jeunes de l'île


La société Hotu Fenua, qui compte actuellement un salarié agricole pour sa plantation à Opunohu, espère recruter plus de jeunes de l’île avec l’augmentation prochaine de ses productions agricoles. La société a bénéficié également de l’aide de la Direction de l’agriculture pour l’investissement de son matériel ainsi que ses outils agricoles.

Rédigé par Toatane Rurua le Lundi 28 Septembre 2020 à 07:52 | Lu 1019 fois





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 30 Octobre 2020 - 17:46 Le confinement en "ultime" recours

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus