Tahiti Infos

​Brapac : Négociations au point mort


Tahiti, le 27 décembre 2021 – La grève continue à la Brapac. Trois points de revendication bloquent, selon la CSIP : la revalorisation salariale, le reclassement des salariés, la prime d'intéressement. La direction refuse pour l'instant toutes négociations.
 
Le piquet de grève des salariés de la Brapac n'est toujours pas levé, la situation est même un peu tendue depuis vendredi, et la levée du blocage des entrées suite à une décision du tribunal administratif. Les grévistes accusent un manque de reconnaissance de la part de leurs dirigeants, et les négociations entre la CSIP et la Brapac n'ont pas encore repris. Comme nous l'explique Cyril Legayic “Nous bloquons sur trois points de revendication” : la grille salariale, la prime d'intéressement, et le reclassement du personnel. En ce qui concerne la grille salariale “il (Félix Bernardino) se réfère à une grille complètement obsolète du secteur du Commerce, qui est la plus basse des 14 secteurs d'activité. A vrai dire c'est minable”. La mise en place d'une grille salariale interne était “un des sujets du protocole de sortie de conflit signé en 2019, nous sommes en 2021 et ce n'est toujours pas fait.” Les grévistes demandent aussi le reclassement du personnel. Le syndicaliste cite l'exemple “d'un chauffeur poids-lourd expérimenté qui est toujours classé en catégorie 3 alors que la convention collective prévoit dans son cas la catégorie 6.” Par contre, “il y a une ouverture sur la prime d'intéressement”. De son côté, la direction ne compte pas pour l'instant avancer dans les négociations et assure qu'elle parvient à assurer la livraison de ses produits sans les grévistes. “Nous avons constaté des dérapages de la part de la direction, elle n'a ni le droit de faire appel à des prestataires pour livrer la marchandise, ni à faire faire le travail des grévistes par des salariés employés en CDD, un huissier viendra aujourd'hui pour constater cela et ce sera à notre tour d'attaquer la société en justice”, a assuré Cyril Legayic.

Rédigé par Areatua Parau le Lundi 27 Décembre 2021 à 16:30 | Lu 1685 fois