Tahiti Infos

​Au moins 28 363 Polynésiens infectés durant la vague de Delta


Tahiti, le 27 octobre 2021 - La vague de Delta a officiellement atteint 28 363 personnes au fenua. Un nombre “largement sous-estimé” pensent les autorités sanitaires qui estiment que “deux à trois fois” plus de Polynésiens ont été contaminés.
 
Alors que la vague de Delta est en phase de décrue depuis maintenant neuf semaines, avec un taux d’incidence ramené à 13/100 000 sur l’ensemble du territoire la semaine dernière, l’heure est aux comptes. La Direction de la santé exploite mercredi, dans son dernier bulletin épidémiologique hebdomadaire, les données statistiques officielles dont disposent les autorités sanitaires pour dresser un bilan provisoire de l’épidémie de Delta en Polynésie française. L’analyse donne une idée plus précise de la vague épidémique qui vient de sévir pendant treize semaines au fenua.

​“Largement sous-estimée”

Pour évaluer le nombre de contaminations, la Direction de la santé se fonde sur les seules données qui lui sont remontées. De mi-juillet au 24 octobre elle recense ainsi 28 363 personnes officiellement testées positives au Covid, avec une moyenne d’âge de 37 ans, soit un taux d’attaque du coronavirus dans la population de 10,3%. Mais cette évaluation est “probablement largement sous-estimée”, relativise la Direction de la santé, mercredi. Selon certains observateurs ce chiffre serait “deux à trois fois” supérieur à la réalité. Au plus fort de l'épidémie, mi-août les moyens humains consacrés aux tests Covid avait en effet été prioritairement déployés pour les soins et pour la vaccination. Cette zone aveugle pour les tests avait duré trois semaines. Elle avait largement été obscurcie avec l’arrivée simultanée sur le marché de milliers d'autotests antigéniques, compliquant d’autant plus le suivi statistique de l'épidémie, faute de remontées des cas positifs.

​1 494 hospitalisations

Les statistiques d’hospitalisation sont plus fiables. De mi-juillet au 24 octobre, 1 894 patients ont été hospitalisés en filière Covid  : 1 494 au Taaone dont 204 en service de réanimation, 138 à l’hôpital d’Uturoa, 86 à Moorea, 75 à Taravao, 11 à Taiohae, 50 à la clinique Cardella et 48 à Paofai. Parmi ces patients hospitalisés, 479 sont décédés avec une moyenne d’âge au décès de 68 ans. Parmi eux, 64% étaient des hommes. Une étude détaillée des facteurs de risque d’hospitalisation et des décès tels que l’existence de comorbidités, le statut vaccinal et l’âge est en cours à la Direction de la santé.
Sur l’ensemble des patients hospitalisés en filière Covid du CHPF durant la vague de Delta, on constate enfin 90% de personnes non vaccinées ou en cours de traitement. Depuis le 18 février, début de la campagne de vaccination Covid, 266 463 doses ont été administrées. Les personnes ayant reçu au moins une dose (Pfizer® ou Janssen®) représentent à ce jour 56,9% de la population totale. Pour la seule population vaccinable, mercredi on recensait 66,1% des Polynésiens de plus de 12 ans présentant un schéma vaccinal complet.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mercredi 27 Octobre 2021 à 19:19 | Lu 1848 fois