Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



​Antony Géros nouveau président du Conseil supérieur de la FPC



​Antony Géros nouveau président du Conseil supérieur de la FPC
Tahiti, le 16 novembre 2020 - Antony Géros succède à Benoit Kautai à la présidence du Conseil supérieur de la fonction publique des communes. Le tāvana de Paea est élu face au maire de Mahina, Damas Teuira, le candidat soutenu par les maires au sein du Conseil. 
 
Antony Géros, sera le président du Conseil supérieur de la fonction publique des communes (CSFPC) jusqu’en 2026. Il succède à Benoît Kautai qui était en poste depuis 2014. Le maire de Paea, président du groupe souverainiste Tavini Huiraatira à l’assemblée de Polynésie française, a été élu mercredi 4 novembre face à l’édile de Mahina, Damas Teuira et malgré le soutien apporté à ce dernier par les élus municipaux représentés au sein du CSFPC. 
 
Si pour cette élection la candidature Géros a obtenu l’appui d’une forte majorité des membres représentants des organisations syndicales à l’exception des trois représentants A Tia i mua, elle recueille surtout cinq voix précieuses parmi les 10 représentants des communes, en dépit d’un soutien ouvertement affiché à Damas Teuira. Sur les 20 suffrages exprimés lors de cette élection, le nouveau président du CSFPC obtient 12 voix en sa faveur.

"Antony Géros est un agent communal. C’est l’ancien secrétaire général de la mairie de Faa’a. Il connaît la problématique des communes", défend un des représentants des organisations syndicales. "A la différence de Damas Teuira, qui est fonctionnaire du Pays à l’origine."
 
Le Conseil supérieur de la fonction publique des communes a vocation à être consulté pour avis, concernant tous les projets de texte relatifs au statut de la fonction publique communale et aux règles liées à l’organisation de cette branche de la fonction publique. 
Le prochain grand chantier du CSFPC est le toilettage de l’ordonnance de janvier 2005 portant statut général des fonctionnaires des communes et des groupements de communes de la Polynésie française ainsi que de leurs établissements publics administratifs. Ce texte est applicable depuis 2012. L’avis du CSFPC sur le projet de toilettage qui lui est soumis est attendu au plus tard en janvier prochain. 

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Lundi 16 Novembre 2020 à 18:39 | Lu 5736 fois





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 26 Novembre 2020 - 07:33 ​Une archiduchesse aux Marquises

Jeudi 26 Novembre 2020 - 07:31 ​Des bords de route dangereux

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus