Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


​Alcools : Vers un retour des restrictions



Tahiti, le 15 avril 2021 - Alors que le tribunal administratif vient d’annuler les deux arrêtés gouvernementaux qui règlementaient la vente à emporter d’alcools depuis l’année dernière, une réflexion est actuellement en cours avec les maires pour la mise en place de nouvelles mesures de restriction.
 
Depuis mai 2020, un arrêté du conseil des ministres restreignait l’amplitude horaire de la vente d’alcool à emporter de 8 à 18 heures dans les commerces de détail (hors dimanches et jours fériés) et interdisait la vente réfrigérée. En juin, un autre arrêté avait finalement autorisé les seuls cavistes à vendre des boissons réfrigérées, de 8 à 18 heures du lundi au samedi, hors jours fériés.

Ces deux arrêtés ont été annulés mardi par le tribunal administratif, restaurant les conditions de vente qui préexistaient. Depuis, il est en principe possible d’acheter une boisson alcoolisée dans le commerce de 8 à 20 heures, et les dimanches et jours fériés jusqu’à midi. Mais, cela ne devrait pas durer comme l’a confirmé Édouard Fritch jeudi, en marge de la conférence de presse organisée au haut-commissariat pour les annonces sur la réouverture progressive des frontières à partir de mai.

La présidence envisage en effet de constituer un comité de réflexion avec les maires polynésiens pour envisager la restauration de restrictions sur les ventes d’alcool. “Je vais réunir tous les maires pour prendre d’autres arrêtés”, a indiqué Édouard Fritch à ce propos. “Nous allons créer très rapidement un comité de réflexion à ce sujet. Nous reviendrons sur les horaires de vente d’alcool et sur les dispositions nécessaires pour que cet alcool ne vienne pas pourrir la vie des Polynésiens”. Cette fois-ci les restrictions sur les alcools pourraient donc être prises sur la base d’arrêtés municipaux, comme c’est déjà le cas dans certaines communes. “C’est eux qui décident. Nous sommes dans un pays démocratique. Ils ont été élus par leur population. Ils décideront”, a balayé le chef du gouvernement après avoir plaidé pour le bienfondé de la limitation des ventes d’alcool : “Vous avez remarqué que les maires étaient révoltés du fait que l’on ait annulé la disposition concernant la vente d’alcool. C’est un peu comme le couvre-feu. Mais il faut revenir à l’origine de cette mesure. Elle vise à éviter les rassemblements (…) avec de la boisson fraiche. On sait aujourd’hui que les clusters découverts de par le monde sont nés de ces festivités. On n’a pas fait ça pour le plaisir. On l’a fait dans l’intérêt de nos populations.”


Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Jeudi 15 Avril 2021 à 19:16 | Lu 7432 fois





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 6 Mai 2021 - 21:31 Le ‘ori Tahiti à la fête en juin

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus